Médaille du Conseil Général Général pour Reynald, Président de Net-IKi

Reynald, a reçu la médaille du Conseil Général du Jura, hier soir, des mains de Christophe Perny, Président du CG39.

Le discours de Reynald

Mr le Président, Mesdames et Messieurs les conseillers, Mesdames , Messieurs,

C’est avec une grande joie que je reçois cette distinction valorisant mon engagement dans le combat contre la fracture numérique et la formation des Jurassiens dans le domaine des nouvelles technologies,

Je tiens à associer à cet honneur l’équipe de l’association Net-iKi sans laquelle rien ne serait possible actuellement, en particulier Pascal Minguet notre communicant hors pairs et initiateurs des projets, Adrien notre spécialiste de la modélisation 3d ici présents, sans oublier Roger et Renée nos administratifs, Cédric et Jean Baptiste nos spécialistes de l’impression 3d…
Je remercie chaleureusement la mairie de Biarne représentée ici par son maire Bruno Negrello qui nous a soutenu en nous attribuant des locaux .

Je remercie aussi le Conseil Général du Jura qui a cru et soutenu financièrement notre projet de laboratoire numérique en milieu rural, seul FabLab implanté dans ce milieu en France et faisant partie des 190 lieux ouverts dans le monde sous l’égide du MIT.

Engagés depuis plus de 5 ans dans un combat pour éviter la désertification numérique de nos campagnes, nous avons imposé le Jura sur la toile comme un acteur innovant dans la vulgarisation de la chose numérique, nous faisons désormais référence auprès des médias pour être porte parole des oubliés de l’internet et des ruraux qui se bougent et maîtrisent l’innovation numérique

Ayant initié et accompagné plus de cent cinquante adhérents au cours de ces années, sans parler à titre personnel de centaines d’autres avec l’AMIUS Solvay, initiés une cinquantaine d’élèves et d’enfants allant du CM2 à la licence aux concepts du travail collaboratif et de la créativité,

Nous sommes d’ailleurs assez fiers de dire que, toutes subventions et cotisations confondues, nous nous sommes équipés et avons fourni une moyenne de 15 heures d’activités à chaque personne touchée pour environ 30 Euros par bénéficiaire,

Nous espérons désormais pouvoir bénéficier rapidement de connexions internet dignes de ce nom.
Il y a en effet urgence en cette période incertaine où l’innovation, la diffusion de l’intelligence font parties des seuls leviers qui nous permettront de relever les défis du 21eme siècle.

L’article du Progrès.fr – lundi matin

Publié le 17/12/2012 à 06:00

Né à Dijon, il est titulaire d’un BEP électrotechnique, d’un BAC technique énergie et d’un BTS génie Thermique, il entre à Solvay et devient président de l’Amicale Micro-Informatique des Usines Solvay. Arrivé à Biarne en 2007, il participe à plusieurs commissions et créé un blog décrivant la vie du village.

Né à Dijon, titulaire d’un BEP électrotechnique, d’un BAC technique énergie et d’un BTS génie Thermique,Reynald Blondeau entre à Solvay et devient président de l’Amicale Micro-Informatique des Usines Solvay. Arrivé à Biarne en 2007, il a participé à plusieurs commissions et créé un blog décrivant la vie du village.

Les difficultés d’accès à l’internet ont fait militer Reynald Blondeau contre les déserts ADSL ruraux. NetIki, association inter villages (Biarne, Billey, Jouhe), est créée en 2009, elle apporte une aide dans l’informatique et le numérique par des ateliers d’initiation et d’échanges. En 2010, Reynald Blondeau en devient président et intervient au colloque Internet Solidaire au Palais Bourbon. Cela donne une dimension nationale à NetIki et il constate que les activités de l’association n’ont pas à rougir face à celles des grandes villes.

L’idée germe alors d’ouvrir le premier Fablab (laboratoire de création) en milieu rural. Et cela fonctionne. L’intérêt de ce projet et le rayonnement assuré sur la toile et dans les médias de son village et du Jura le font remarquer par le Conseil général. Ce Fablab est parmi les 10 FabLab français et les 137 mondiaux. Grâce à l’imprimante 3D (acquise mi 2012 grâce à une subvention du Conseil général du Jura. Reynald Blondeau), NetIki est capable de fabriquer des objets en plastique à la demande après modélisation avec l’aide si nécessaire des autres FabLab du monde entier. Ce laboratoire rural permet ainsi aux particuliers, aux scolaires et même certaines entreprises de donner libre cours à leur créativité.

Lors de la cérémonie de remise des médailles du Conseil général, accordées à ceux qui servent ou font rayonner le Jura, aujourd’hui, il se verra remettre cette médaille.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *