Biarne. La reconnaissance pour le « fablab » Net-IKi

L’article du Progrès.fr Publié le 30/01/2013 à 06:00

Valérian Blondeau (9 ans) est à bonne école avec son papa, président de Net-Iki. Photo Noëlle Gauthier

Pour la deuxième année consécutive, la municipalité a mis l’ancienne salle de classe à disposition de l’association Net-Iki. Présidée par Reynald Blondeau, de Biarne, l’association a le vent en poupe, principalement à propos de son « Fablab » (abréviation de Fabrication laboratory). C’est un espace informatique où l’on peut concevoir et créer ses propres objets, petits ou grands, dans les limites des machines. Lundi midi, Pascal Minguet, co-créateur du FabLab-Net-Iki, et Jean-Baptiste Fontaine, ont présenté le « Fablab » rural de Biarne à Amélie Douay-Sicaud, journaliste sur France 3 Bourgogne et Franche-Comté, pour l’émission régionale « ça manque pas d’air ». Adrien Boilley, étudiant, a fait une démonstration de dessin et impression en 3D. Quant à Valérian Blondeau (9 ans), il a présenté son kit robotique. Le tournage en direct a eu lieu dans les locaux de l’association, en présence du maire de Biarne et de quelques conseillers et adhérents de Net-Iki. Dix fablab seulement existent en France.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *