Petit billet doux pour le séminaire « Entrepreneuriat rural et créativité » (Amay, 2013)

Un article très complet sur le blog Sur la déroute

suite au séminaire en Wallonie.

Extrait :

Séance plénière du 21 novembre, Amay, 2013 (Cliché Cellule d’Animation du Réseau wallon de Développement rural)

Pascal Minguet-Deschamps et Jean-Baptiste Fontaine se sont quant à eux lancés dans la création d’un Fablab. Plus audacieux encore, ce « Fabrication laboratory » nommé Net-IKi, a été installé à Biarne (France), un village de 350 habitants ! Plus incroyable encore, cette initiative cartonne !!! À quelles attentes et besoins pouvait-elle bien répondre ? D’après ce que j’ai compris, le principe duFablab est d’offrir à tout un chacun un espace d’émulation et de partage de savoirs et savoir-faire que certains grands groupes tenteraient de confisquer. Pour t’en convaincre lecteur, pense à la difficulté de bidouiller un ordi de la marque du fruit défendu ou ton frigo qui t’a lâché au bout de deux ans et demi… Le cas du Fablab montre que la créativité et l’ingéniosité de l’homme lui garantissent son autonomie malgré cette persistante croyance qui veut le vulgaire idiot et le savant éclairé – croyance sans doute héritée de la tradition chrétienne et cultivée ensuite par les scientifiques. Ainsi le vulgaire parvient-il à réparer ce qui est prétendument irréparable et même à inventer des objets relevant de la plus haute science !  Mais Fablab-Net-Iki ne se limite pas à cet aspect. Il est devenu une véritable plateforme d’intégration sociale. Les différentes générations, milieux sociaux et culturels s’y fréquentent, échangent et partagent. À une heure où la technologie atomise la société, le Fablab-Net-IKi se sert de la technologie pour rassembler !

L’innovation ou l’art de rechercher dans le passé les solutions du futur…..

Lire l’article complet

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *