Revue de presse : L’impression 3D, comment ça marche ?

Le dossier comment ça marche de Windows-Internet pratique du mois de juin, est consacré à L’impression 3D et aux FabLabs Comtois…

Windows & Internet Pratique N°18

Extrait :

« 3 questions à Pascal Minguet, co-fondateur du premier FabLab rural de France, Fablab Comtois Net-IKi à Biarne, village de 350 habitants dans le Jura, en juin 2012.

Pourquoi créer un FabLab dans un village de 350 habitants  ?

Un Laboratoire de Fabrication, est un lieu collaboratif où l’on peut concevoir, fabriquer, réparer à peu près n’importe quoi, comme on pouvait le faire chez le maréchal ferrant du village. Il y a donc des imprimantes 3D, un machine à découpe laser des kits informatiques et robotiques, des scanners 3D… Et dans un village nous avons des gens qui ont de vraies passions, de vrais savoir-faire et du temps puisqu’on en perd pas beaucoup dans les transports. De plus, les 300 FabLabs mondiaux travaillent en réseau, échangent, partagent…. nous sommes donc au même niveau que les autres et les ressources locales ou du réseau sont toutes accessibles. En 2 ans notre FabLab est devenu le lieu collaboratif pour des gens à 30 km alentours. 2 autres viennent d’ouvrir dans notre région et nous les aidons à avancer.

Qui vient au FabLab et pour quoi faire ?

Tout le monde de 9 à 84 ans, c’est le « panel » de nos 90 membres actuel. Des lycéens, étudiants, des retraités, des gens en activité.. mais toujours des gens ouverts, curieux et passionnés par un sujet. On y répare des tas de choses, puisqu’il est assez facile de refaire une pièce d’un appareil électroménager ou autre, de créé des objets pour les passionné de design, de refaire une maquette de sa maison pour sa maquette ferroviaire ou encore d’imaginer un support original pour le talky-walky de son gamin… On a aussi des entreprises qui viennent réaliser des prototypes ou encore tester ou découvrir nos équipements. L’originalité c’est que les gens travail à plusieurs sur un projet et que l’intelligence collective montre toute sa puissance.

Le FabLab c’est juste de l’impression 3D ?

Il y a des imprimantes 3D pour créer des objets par dépose de matière, des scanners 3D pour faciliter la modélisation, des machines à découpe laser pour graver et découper et encore des petites fraiseuses numériques, des kits électroniques robotiques…. les mots clés étant logiciels libres, open hardware, numérique et partage. Et dans un FabLab on peut aussi fabriquer ses propres imprimantes 3D, onparle alors de RepRap (imprimante reproductible)

www.fablab-net-iki.org

fablab.netiki@gmail.com

Windows Internet pratique N°18

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *