Voix du Jura : Le FabLab du Grand-Dole

Voix du Jura _ 8 juillet 2015 suite à la Cousifab#1 à Dole.
« Le projet de laboratoire de fabrication collaboratif a été lancé samedi lors d’un rassemblement des Fablabs de la grande région.

Numériser0001

Association IKi-Share : «Chez nous on partage ! »

 » Nous ne sommes pas des huluberlus ! « 
Il y a un vrai projet de société derrière ces laboratoires d’expérimentation que sont les FabLabs « . Simon Laurent, 35 ans, co-créateur de l’Atelier des beaux boulons à Auxerre et président de l’association IKi-Share est un vrai passionné, mais toujours avec les pieds sur terre. Cette association (créée à distance le 24 Juin dernier via Skype)…….

Le Jura s’illustre dans le domaine des nouvelles technologies. Les 36 FabLabs (laboratoires de fabricaation) ouverts ou en cours de création en Bourgogne et Franche-Comté se sont rassemblés samedi au Centre des activités nouvelles (CAN) de Dole. L’idée de cette « cousinade » high-tech ? Unir les forces créatrices des membres du réseau pour bâtir un FabLab à l’échelle de la future grande région. Ces passionnés d’informatique, de nouvelles technologies, ces bricoleurs parfois géniaux ont exposé leurs machines (imprimantes 3D haute précision, fraiseuse 3D … ), mais surtout échangé des idées pour bâtir de nouveaux projets;

Des locaux de 160 m’
Cette rencontre conviviale a également été l’occasion de présenter le projet de FabLab du Grand Dole, dont les locaux de 160m2 (les plus vaste de la grande région) ont servi de lieu de rassemblement samedi.« Les locaux sont très importants pour pouvoir lancer un FabLab », souligne Pascal Minguet, précurseur dans ce domaine, puisqu’il a créé en’ 2012 avec Jean-Baptiste Fontaine le premier FabLab rural de France dans deux anciennes salles de classe « Net-IKi » à Biarne. « Il sera complémentaire avec celui du Grand Dole, explique Claire Bourgeois République, vice-présidente en charge des affaires économiques à l’agglomération. L’objectif est de proposer une plateforme d’innovation ouverte à l’échelle du Grand Dole. On va être capable de faire de belles choses dans ce quartier des Mesnils-Pasteur (où est implanté le CAN, Ndlr)>>.

Lieu participatif équipé de machines
L’équipement du lieu devrait être finalisé début 2016. Une réuunion s’est tenue dans l’après-midi pour définir les pistes d’aménagement. « Nous avons toujours une démarche collective» avance Pascal Minguet,qui a reçu au passage la Médaille de l’engagement numérique pour le territoire. « L’idée est de partager les machines-outils avec d’autres sites, être constamment en réseau et surtout avoir des idées! » Le fait d’être basé au sein d’une pépinière d’entreprises renforce encore la démarche du FabLab. « Nous proposons des services aux entreprises, aux créateurs de tout poil, aux élèves et à tous les « grands Dolois » à la recherche d’un lieu collaboratif et participatif, équipé de machines numériques, domotiques et robotiques», ajoute Pascal Minguet. L’avenir s’écrit ici et maintenant!

Lire l’article complet : Voix du Jura 8 4 2015 CousiFab

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *