Visite à Thil

La fibre optique chez l’habitant, en zone rurale :

- c’est possible, çà marche, çà peut aller très vite et çà revient à moins de 1 000 € par foyer.

Avec Jean-Baptiste Fontaine nous avons pris la route à 6h, hier matin, par -7° pour nous rendre dans la commune rurale de Thil, dans l’Ain, au Nord est de Lyon.
C’est le Maire M Bruno LOUSTALET qui nous a accueilli avec deux de ses adjoints. Puis Thomas Gassilloud, DG de Wibox (et fondateur de Luxinet) accompagné de Jean-Michel Billaut nous ont rejoints.
En quelques mots : un village à 7 km du NRA de l’opérateur historique, du 56k et quelques maisons en 512… Et une municipalité, un syndicat d’électrification qui innove et qui a la volonté de montrer son savoir-faire, une artère fibre qui passe sur la commune et en moins de 4 mois les premiers abonnés à la fibre optique chez l’habitant (FTTH) disposent de 30 Mbps en symétrique et d’ici quelques mois de 100 Mbps, téléphone et TV…
Aujourd’hui plus de 70% des foyers sont abonnés, les indépendants et TPE affluent… et le prix de revient de tout çà, avec de la fibre point à point chez l’abonné, un réseau d’initiative publique et un NRO (Noeud de raccordement optique au coeur du village) … 300 000 €.
La fibre est enfouie quand c’est possible et sinon distribuée en aérien comme du téléphone ou de l’électricité dans les foyers.

Alors quant on voit çà, la simplicité des installations, la légèreté de la fibre, la vitesse de déploiement… çà fait rêver.
Alors mobilisons nous, c’est possible… Encore faut il que délégataire, élus et Sidec s’entendent dans le Jura.

Si nous voulons du très haut débit en FTTH le Sidec peut le faire et même le financer.. la fibre n’est pas loin, celle du réseau Connectic39 n’est-elle pas à Authume ?

En plaçant un NRO au coeur du village nous pourrions facilement arroser Biarne également.
Le prix approximatif c’est 1/2 station d’épuration !
C’est aussi 1/5 de rond point !
Le modèle économique est simple le prix de « revente à l’opérateur final » est de 20 € … donc le syndicat d’électrification de l’Ain, avec le taux d’abonnés actuel est rentré dans ses frais en moins de 10 ans….. Qu’est-ce qu’on attend ? Que nos communes deviennent des zones sans vie, de mouroirs ?

Maintenant sans la mobilisation de tous…. Rien ne bougera.
Messieurs les élus de l’agglo, du département nous espérons une réponse.

Les images de notre visite à Thil

a propos de l auteur

Passionné, curieux, vulgarisateur, gastronome, chaleureux... Vice-président de Net-iKi, Co-fondateur de FabLabs comtois et du FabLabs des Vignes Créateur du Net-village.org Barcampeur et blogueur Et fondateur de TMHC.info