le réseau : après l’achat pour ne plus être seul avec son nouvel « appareil »

Les Français et leurs modes d’emploi

86% des Français* ont déjà eu l’occasion de piquer une crise de nerf en décryptant un mode d’emploi

Selon une étude Apreslachat.com (voir détail ci-dessous), portant sur 3.252 de ses membres, les Français entretiennent une relation compliquée avec les notices d’utilisation de leurs produits de grande consommation, qu’ils jugent pénibles à lire et souvent peu claires, voire incomplètes. Premier réseau français d’entraide entre consommateurs, Apreslachat.com se fait le porte-parole de ses 380.000 membres pour demander aux constructeurs d’accroître leurs efforts de pédagogie, en vue de faciliter l’utilisation de leurs produits.

Machines à laver, lave-vaisselles, radioréveils, téléphones portables ou encore voitures sont de plus en plus fournis en fonctionnalités high-tech. Pour 71% des sondés, leur utilisation est compliquée, voire le devient de plus en plus, pour près de la moitié d’entre eux. Un meilleur effort d’accompagnement de la part des constructeurs est alors de mise. Seulement, les notices d’utilisation, parfois écrites dans un langage très technique, pas forcément accessibles à l’usager moyen, ne répondent pas toujours aux attentes du consommateur. 51.9% des sondés les trouvent, effectivement, absconses ou incomplètes. Seuls 2.7% les jugent toujours claires.

Des notices souvent pénibles à lire

Dans l’ensemble, 97% des sondés ont déjà été confrontés à une notice pénible à lire, voire mal traduite, parmi lesquels 54,7% régulièrement et 2.8% tout le temps. Déchiffrer une notice peut mettre les nerfs à rude épreuve : Près de 86% des sondés avouent avoir déjà piqué une crise de nerfs sur un mode d’emploi.

« Avec la course à l’innovation, le lancement toujours plus rapide de nouvelles références, de nouvelles versions, et l’élargissement de la clientèle à toutes les tranches d’âge, des jeunes aux séniors, l’étape de vulgarisation est plus que jamais cruciale. Certains constructeurs se contentent, pourtant, de traduire une notice dans plusieurs langues, sans forcément adapter le discours au pays concerné. Si bien, que de plus en plus de questions sur les notices nous sont posées par nos membres-consommateurs, perdus dans l’utilisation de leurs produits. Dans certains cas, les notices sont juste le copié-collé d’une traduction faite par un module de traduction en ligne gratuit. Des mots manquent et les phrases mises bout à bout ne veulent rien dire», déplore Jean-Christophe Hua, Président d’Apreslachat.com. « C’est le cas particulièrement des petits matériels électroniques et informatiques de marques peu connues, type sèche-cheveux, PC… », ajoute-t-il.

Apreslachat.com, première communauté française de consommateurs, se fait le porte-voix de ses 380.000 membres pour demander aux marques de faciliter la prise en main de leurs produits. Ses membres se disent globalement contents de leurs produits, qu’ils recommandent à 68%, mais ils sont aussi 94% à attendre des efforts des marques pour en faciliter leurs usages. Ceux-ci passent, notamment, par la mise à disposition des notices au format papier et pas seulement électroniques, comme certaines marques ont commencé à le faire. 73.6% des sondés jugent, en effet, les notices électroniques moins pratiques que le papier. Cette démarche est, en outre, mal perçue pour 64.7% des sondés, qui estiment que les marques souhaitent ainsi reporter le coût d’impression sur leurs clients.

————–

A propos du site www.Apreslachat.com

Apreslachat.com est un réseau social accessible gratuitement à tous les consommateurs de produits de grande consommation, désireux de s’entraider et de s’informer mutuellement sur l’usage qu’ils font au quotidien de leurs produits : électroménager, automobile, produits High-tech, Hifi-vidéo… 1ère communauté de consommateurs français, avec à ce jour 380.000 membres réunis dans 17.500 groupes d’entraide spécialisés par référence, Apreslachat.com s’accroît de 1000 nouveaux adhérents chaque jour et devrait atteindre le million de membres d’ici la fin de l’année.

a propos de l auteur

Passionné, curieux, vulgarisateur, gastronome, chaleureux... Vice-président de Net-iKi, Co-fondateur de FabLabs comtois et du FabLabs des Vignes Créateur du Net-village.org Barcampeur et blogueur Et fondateur de TMHC.info