Grand-Dole : le premier FabLab rural de France est à Biarne

Née en juin 2009 dans le but de réduire la fracture des usages du numérique, l’association intervillages (Biarne, Billey, Jouhe, Dole…) Net Iki vient de frapper un grand coup. La structure a lancé le premier FabLab rural de France, dans les locaux de l’ancienne maternelle de Biarne, mis à disposition par la municipalité. L’appellation désigne en fait un LABoratoire de FABrication, dans le domaine du numérique. « C’est tout simplement l’atelier de bricolage du XXIe siècle, où l’on peut imaginer, créer, détourner, fabriquer tout ce que l’on veut ou presque », considère le président de Net Iki, Reynald Blondeau. Pour être FabLab, il faut également adhérer à une charte, dans un esprit où le développement des logiciels et autres techniques est ouvert et partagé, potentiellement avec des FabLab du monde entier via le net.

Si l’association Net Iki exerce toujours des activités d’initiation ou de découverte de l’internet, de Facebook, etc… pour tous types de publics, la création du FabLab implique qu’elle possède des ordinateurs puissants, pour la 3D, la vidéo et des équipements tels que des kits robotiques et électroniques. « Et nous venons tout juste de nous doter d’une imprimante 3D, qui permet de reproduire en trois dimensions, à partir d’un fichier numérique, une quantité infinie d’objets, d’un gobelet à une vis, en passant par une sculpture ou une pièce de machine. »

Lors de l’inauguration officielle du 27 juin, la particularité principale du FabLab de Biarne – sa ruralité – a été évoquée. « Tous les autres FabLab de France sont non seulement situés dans des grandes villes, mais également adossés à des universités, des écoles d’ingénieurs ou des structures, a rappelé Reynald Blondeau. Ce n’est pas le cas à Biarne, mais nous avons avec nous une équipe très compétente de passionnés. » Christophe Perny estime quant à lui que « les idées intéressantes naissent partout. Et notre rôle, au conseil général, est d’être des facilitateurs, pour que de tels projets prennent leur envol. » Pour cette raison, le Département a versé une subvention de 5000 € à Net Iki.

Voir le site du Grand-Dole

a propos de l auteur

Passionné, curieux, vulgarisateur, gastronome, chaleureux... Vice-président de Net-iKi, à Jouhe Créateur du Net-village.org Barcampeur et blogueur Et fondateur de TMHC.info