Biarne : machines infernales

Vu dans le Progrès.fr

Venus du Jura, du Doubs, de la Hte-Saône et même de la Hte-Savoie, les participants à ce samedi au FabLab avaient une consigne particulière : fabriquer une machine avant la fin de la journée. Mais une seule aurait été trop simple, partagés en 3 groupes, ils devaient d’abord en constituer une par groupe puis ensuite les raccorder pour effectuer une action commune. Sur le principe, il s’agit presque d’un jeu, par exemple faire rouler une bille sur des éléments mobiles qui tournent, se déplacent, tombent..  Mais c’est d’une véritable collaboration dans la recherche d’un but commun qu’il s’agit et c’est bien là l’un des principes de base des Fablabs. Les « petits débrouillards » de Besançon, association promouvant la vulgarisation scientifique par des exemples et des manipulations concrètes, « l’atelier Pasteur » de Dole, les FabLab de Biarne et de Champagnole et Pascale de Thonon-les-bains (74) se sont donc rencontrés et ont collaboré dès 9h30 avec le matériel qui avait déjà servi à une journée semblable l’an passé, matériel complété et étoffé pour l’occasion. L’enthousiasme est déjà présent lors des explications de Pascal Minguet l’un des animateurs de Biarne, accompagné de tous les bénévoles du FabLab local dont Reynald Blondeau, le président.

a propos de l auteur

Passionné, curieux, vulgarisateur, gastronome, chaleureux... Vice-président de Net-iKi, Co-fondateur de FabLabs comtois et du FabLabs des Vignes Créateur du Net-village.org Barcampeur et blogueur Et fondateur de TMHC.info