Une soirée merveilleuse au restaurant du Château de Gilly les Citeaux

Bruno, m’a fait la surprise, pour mon 58e anniversaire de m’inviter pour un dîner d’exception au Clos Prieur.

 

Un verre de Meursault à l’apéritif, dans un salon feutré et agréable.

Tout le monde connait ma passion pour les escargots… et là je suis en terrain connu

Tout s’annonce bien, avec un service très agréable

Amuse bouche…

et la surprise de la ‘pré-entrée’… une occasion de couvrir toute la palette de Frank Paget, le chef !   (un foie gras exceptionnel, et des asperges en tempura…. hummmmm)

Puis nous avons choisi les cromesquis d’escargots au coulis de petits pois.  (un régal)

 

Pour moi : filet de bar roti, fricassée d’asperges blanches et petits pois, jus monté à l’huile d’olive (top !)

Pour Bruno : calamars snakés, risotto aux légumes printaniers, chips de chorizo… (un pur délice)

Et un ‘pré-dessert’ : cheesecake à la fraise, émulsion fraise-gingembre (aie aie trop bon!)

Et la surprise préparée par Frank Paget et son équipe : un super gâteau d’anniversaire au fruits rouges ! ! !

Quelle merveilleuse soirée et dîner.

Franchement, un lieu d’exception, avec une équipe chaleureuse et un chef Top !

Voici la carte….

1155e chapitre des tulipes – Confrérie des chevaliers du tastevin

C’est toujours un grand plaisir de participer à un chapitre, de cette illustre confrérie. Ca se passe au Clos de Vougeot, dans la Côte de Nuits.

Les invitations,  le « dress-code » et l’ensemble des éléments : menu, place, livret des chansons de la soirée… (par les cadets de Bourgogne)

Cette illustre association (depuis 1934, compte plus de 20 000 membres) – Chevaliers du tastevin

On arrive vers 18h00…

Tout le monde prend place dans la cuverie… pour la première « vague d’intronisation », notre filleul Julien (Pierre Gille et moi, sommes ses parrains) est au premier rang.

Chapitre des tulipes….

Intronisation de Julien – Domaine Gille

Puis tout le monde prend l’apéritif dans la cour… l’occasion de faire des photos avec notre nouveau confrère.

Puis on sonne le diner….

On découvre le sellier … le menu…

Et le festin commence

bien entendu les fameux oeufs en meurette du Clos

Comme toujours un grand coup de chapeu au service, aux serveuses et serveurs qui sont des grands pro et toujours souriants. 

Animation, chants des cadets de Bourgogne… et les invités d’honneur … sont intronisés et … surprise, Pierre va être nommé Commandeur ….

La soirée se déroule à merveille, on « baptise » le tastevin de Julien….

L’ambiance est là… la bonne humeur, l’humour

il faut chaud, on est bien…

Puis le dessert, les alcools…

il est bientôt 1h, il faut penser à rentrer…

Mais on reviendra vite…

Très belle année 2017 !

Je vous souhaite une très belle année 2017, qu’elle vous apporte joie, bonheur et épanouissement. On se croisera avec plaisir, vous me retrouverez sur France Bleu Bourgogne dans les experts à 9h et dans la brigade (cuisine) à 10h en gros, une semaine sur deux. On se verra au FabLab des vignes à Savigny les Beaune, au Week-end du Chat perché à Dole en septembre… et sans doute au Clos de Vougeot ou à Dijon… et pensez aussi à faire un balade avec les Greeters beaunois.


Les greeters beaunois

Merci à Véronique pour cet article sympa dans Echos des Com janvier 2017

« Si le monde entier chante nos climats, ce sont les Bourguignons qui écrivent la partition. Dans cette grande chorale, les greeters du Pays Beaunois sont toujours prêts à entamer leur couplet…..

greeter, beaune, beaunois, bourgogne, franche-comté

Visiter Beaune avec Pascal…
EdC a rencontré Pascal, Georges et Philippe, trois greeters avec qui la mélancolie n’est pas de la partie !
« Moi je veux montrer que Beaune, c’est une ville où l’on y vit » dit Pascal en racontant sa balade : « On va sur le marché, on partage nos spécialités culinaires. La boutique de fromage est une merveilleuse vitrine pour notre région. Bien sûr on me demande aussi où l’on peut voir des vignes depuis Beaune. Nos visiteurs ont bien souvent un rendez-vous pour une dégustation mais ils veulent voir des vignes ».
Ces rencontres sont placées sous le signe de l’échange et du partage il n’est pas rare que visiteur apporte également un produit phare de sa région, Pascal se rappelle avec émotion de la boîte de sardines millésimée qu’un visiteur lui a fait gouter. Eh oui le Bourgogne n’est pas tout seul à être millésimé ! Ou de la belle tranche de comté délicatement apportée par son visiteur franc-comtois, qui avait tant souffert de son séjour prolongé dans le sac à dos, pendant la promenade sous le chaud soleil bourguignon ! Remise au frigo, le temps de prendre un verre, elle a recouvré une nouvelle jeunesse. Avec Pascal il ne peut y avoir de malentendu entre la Bourgogne et la Franche-Comté….. »

Lire l’article complet –> greeters beaune 1 2017

mon village 2.0 – par Pascal Minguet-Deschamps à Ladoix sous Corton 06.60.324.386