Prix de l’eau au robinet : opération transparence

L’Opération Transparence, qu’est-ce que c’est ?

France Libertés et 60 millions de consommateurs ont lancé le 22 mars 2011, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, une grande enquête collaborative dans le but de faire la promotion de la transparence du prix et de la qualité du service de l’eau en France.

prix de l'eauTrouver des informations sur le prix ou sur la qualité du service de l’eau que l’on consomme relève souvent du parcours du combattant. Ce manque de transparence et de données, pourtant publiques, nous empêche de connaître le prix réel du service, mais aussi la qualité et la disponibilité de la ressource qui coule directement de notre robinet.
Pour autant, la loi prévoit que chaque citoyen puisse accéder aux informations sur l’eau : prix, qualité, performance du service….

C’est pourquoi France Libertés et 60 millions de consommateurs ont lancé depuis le 22 mars 2011, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, unegrande enquête collaborative : l’Opération Transparence. La 1ere phase de cette enquête vise à établir une cartographie du prix du service de l’eau en France. Quelles sont les disparités de prix en France ? Quels services se cachent derrière ce prix ? Qui gère l’eau ?

Un an après, les résultats de l’enquête ont été annoncés lors d’une conférence de presse et publiés dans le numéro d’avril 2012 du magazine 60 millions de consommateurs (voir les résultats en ligne). Avec plus de 20 000 visites sur le site www.prixdeleau.fr et 10 000 participants, la 1ère phase de l’Opération Transparence a été un réel succès.

Le succès et le bilan de cette première phase justifient le lancement, le 3 juillet 2012, d’une seconde phase de l’Opération Transparence. Celle-ci aborde le thème de la qualité de l’eau et de l’information communiquée aux citoyens. Une nouvelle fois, les citoyens sont libres de participer en menant l’enquête au niveau local et en témoignant grâce à une plateforme audio interactive. A quelle(s) information(s) avons-nous accès ? Que se cache t-il derrière ces informations ? Y a-t-il des disparités dans l’information communiquée sur la qualité de l’eau ?

Les résultats de cette seconde phase sur la qualité seront annoncés le 22 mars 2013.

Notre ambition est de mobiliser les collectivités grâce à un élan citoyen en faveur de la transparence des informations publiques. C’est en nous mobilisant sur le long terme pour défendre l’eau comme « Bien Commun de l’Humanité » que nous pourrons en faire une priorité politique, et faire que ledroit à l’accès à l’eau et à l’assainissement retrouve sa place dans notre quotidien.

POUR EN FINIR AVEC L’OPACITE,
LA CONFIANCE N’EXCLUT PAS LE CONTROLE !

Rendez-vous sur :

www.prixdeleau.fr

Les commentaires sont fermés.