Archives pour l'étiquette beaunois

Très belle année 2017 !

Je vous souhaite une très belle année 2017, qu’elle vous apporte joie, bonheur et épanouissement. On se croisera avec plaisir, vous me retrouverez sur France Bleu Bourgogne dans les experts à 9h et dans la brigade (cuisine) à 10h en gros, une semaine sur deux. On se verra au FabLab des vignes à Savigny les Beaune, au Week-end du Chat perché à Dole en septembre… et sans doute au Clos de Vougeot ou à Dijon… et pensez aussi à faire un balade avec les Greeters beaunois.


Les greeters beaunois

Merci à Véronique pour cet article sympa dans Echos des Com janvier 2017

« Si le monde entier chante nos climats, ce sont les Bourguignons qui écrivent la partition. Dans cette grande chorale, les greeters du Pays Beaunois sont toujours prêts à entamer leur couplet…..

greeter, beaune, beaunois, bourgogne, franche-comté

Visiter Beaune avec Pascal…
EdC a rencontré Pascal, Georges et Philippe, trois greeters avec qui la mélancolie n’est pas de la partie !
« Moi je veux montrer que Beaune, c’est une ville où l’on y vit » dit Pascal en racontant sa balade : « On va sur le marché, on partage nos spécialités culinaires. La boutique de fromage est une merveilleuse vitrine pour notre région. Bien sûr on me demande aussi où l’on peut voir des vignes depuis Beaune. Nos visiteurs ont bien souvent un rendez-vous pour une dégustation mais ils veulent voir des vignes ».
Ces rencontres sont placées sous le signe de l’échange et du partage il n’est pas rare que visiteur apporte également un produit phare de sa région, Pascal se rappelle avec émotion de la boîte de sardines millésimée qu’un visiteur lui a fait gouter. Eh oui le Bourgogne n’est pas tout seul à être millésimé ! Ou de la belle tranche de comté délicatement apportée par son visiteur franc-comtois, qui avait tant souffert de son séjour prolongé dans le sac à dos, pendant la promenade sous le chaud soleil bourguignon ! Remise au frigo, le temps de prendre un verre, elle a recouvré une nouvelle jeunesse. Avec Pascal il ne peut y avoir de malentendu entre la Bourgogne et la Franche-Comté….. »

Lire l’article complet –> greeters beaune 1 2017

Quand les futurs Greeters des canaux de Bourgogne rencontrent les Greeters beaunois

Il y a quelques mois j’étais intervenu lors d’une formation d’Envol formation à Auxerre pour témoigner de « la vie d’un greeter ».

Greeters Bourgogne Canaux -001 Greeters Bourgogne Canaux -003 Greeters Bourgogne Canaux -017 Greeters Bourgogne Canaux -020 Greeters Bourgogne Canaux -026 Greeters Bourgogne Canaux -028

Le groupe a été convaincu de la nécessité de créer un groupe de Greeters des canaux de Bourgogne et de l’Auxois.

du jardin du Dalineum, une vue sur le beffroi (Tour de l'Horloge) Greeters Bourgogne Canaux -070 Monique en guerre contre la municipalité. C'est pas pour déplaire à Pascal

Afin de vivre des balades, ils sont venus à une dizaine à Beaune, pour faire des balades avec Philippe et moi

Greeters Bourgogne Canaux Greeters Bourgogne Canaux -043 Greeters Bourgogne Canaux -073 Greeters Bourgogne Canaux -074

Faire appel à un Greeter de Bourgogne <– c’est gratuit et toujours une expérience intéressante.

brèves du week-end

DSC06213Direction le marché, puis trois personnes du Jura et de Nice, à qui je vais faire découvrir Beaune et ses bons plans, dans le cadre des Greeters du pays Beaunois.

Ensuite déjeuner bourguignon à la maison et …. sans doute balade pour découvrir quelques pépites de notre patrimoine.

Très bon week-end à tous

Ladoix-Serrigny : La Lauve polluée suite à une fuite de fioul

Beaune : balade de lumière

et aussi les journées du patrimoine et le spécial Beaune

Rencontre avec Pascal Minguet, ambassadeur du pays beaunois

Un reportage de DijonScope.fr …. voici les premières images et un grand merci aux deux journalistes Justine et Mélanie.

Vous allez enfin pouvoir avoir une idée plus précise et en images d’une visite Greeter…..

Pour faire une visite ou devenir Greeter…. appelez l’Office du Tourisme du tourisme et prenez rdv en ligne….

Le site des Greeters Bourguignons

La page Facebook des Greeters de Bourgogne

Les greeters, nouveaux ambassadeurs de la Côte-d’Or

Le journal du Palais de Bourgogne – du 11 au 17 juin 2012

Société. Né à New-York en 1992, le réseau des greeters s’installe en Côte-d’Or. Les habitants sont invités à faire visiter les villes autrement et faire partager leurs coins préférés : un moyen économique et ludique de visiter hors des sentiers battus.

———————————————————————————————-

journal du palais 11 juin Greeters 2012 2Les greeters, nouveaux ambassadeurs de la Côte-d’Or

Après Paris, Lyon ou encore Nantes, les gree­ters (comprenez les hôtes), s’installent en Côte-d’Or. Fort de son succès en France depuis 2007, le réseau des greeters compte aujour­d’hui une quarantaine de comités dans le monde dont une vingtaine en France. Initia­tive lancée il y a un an à Beaune, le concept new-yorkais des années 1990 a déjà su séduire son public : originaires de la région ou pas, des bénévoles se proposent d’accompagner les touristes lors d’une balade rythmée par des anecdotes, des adresses gourmandes, ou les bons coins pour découvrir autrement la ville. « La base du réseau des greeters est compo­sée d’une charte qui repose sur le bénévolat des membres et la gratuité de la prestation: les membres de notre réseau pos­sèdent tous des profils différents et variés ce qui permet d’enri­chir les échanges, explique Pas­cal Minguet, greeter de la première heure à Beaune. En moyenne, les groupes sont cons­titués de deux à six personnes pour des balades d’environ deux heures. » Avec, au total, une dizaine de greeters à Beaune, les visites se veulent originales et authentiques, que ce soit sur les marchés ou au cœur des vignes. « Il faut rappeler que l’activité des greeters ne se substitue pas à celle des guides tou­ristiques professionnels mais qu’elle s’inscrit en total complémentarité par des locaux passionnés de leur territoire », raconte Jean-Pierre Rebourgeon, président de Côte-d’Or Tourisme. Et l’idée porte ses fruits: au cours de l’été pro­chain, le réseau de greeters côte-d’oriens sera rejoint par le territoire Dijon-Côte de Nuits. « Ce sont à chaque fois de vraies rencontres et des moments de partages conviviaux qui dictent nos excur­sions: un échange rendu possible aujourd’hui grâce à la montée en puissance des réseaux sociaux et des sites communautaires », précise Pascal Minguet.

UN SOUTIEN POUR LES CLIMATS

Démarche inscrite dans la candidature des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’U­nesco, Côte-d’Or Tourisme et l’office de tourisme intercommunal ont donc décidé de lan­cer, en 2011, le projet des greeters. Une mobilisation qui a vocation à faire des habitants, les nouveaux ambassadeurs du territoire. « Nous avons rassemblé plus de 42.000 témoignages de soutien pour la candidature des climats», souligne Jean-Pierre Rebourgeon. Ces nouveaux représentants apportent donc une pierre de plus à la mobilisation pour le patrimoine bourguignon qui a été sélectionné en janvier dernier devant le comité du patri­moine mondiale et dont le verdict pour la décision finale de reconnaissance devra encore attendre 2013.

journal du palais 11 juin Greeters 2012 1Comment faire pour devenir greeter ? A priori : aucune condition particulière n’est requise pour devenir greeter sauf d’être passionné par son territoire de remplir un dossier de candidature auprès de l’office de tourisme en motivant sa candidature. Une fois devenus greeters, les bénévoles s’engagent à partager leurs passions pour leur ville au travers de moments conviviaux: chaque greeter choisit librement son angle de visite (dégustations, excursions, lieux phares de la ville … ) au gré de ses envies de celles des visiteurs. Seule contrainte à respecter les greeters ne peu­vent pas accueillir plus de six personnes à la fois et doivent privilégier des moyens de transport respectueux de l’environnement.

Laura Casanova – Le journal du Palais de Bourgogne – du 11 au 17 juin 2012

La page des Greeters bourguignons sur Facebook

Le site des Greeters