Archives pour l'étiquette presse

Les Mercredis de Pasteur se penchent sur le phénomène « FabLab »

Le Progrès.fr – 14 1 2014
Les Mercredis de Pasteur se penchent sur le phénomène « FabLab »
La prochaine causerie des « Mercredis de Pasteur » à Dole se déroulera ce mercredi à 18 h à l’Atelier Pasteur.

Elle sera animée par Pascal Minguet, co-créateur du « FabLab Net-Iki » à Biarne (notre photo). Les FabLabs ou Laboratoires de fabrication sont des lieux équipés de machines numériques (imprimantes 3D, découpe laser, kits robotiques et électroniques…).

Ils s’adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux bricoleurs, aux étudiants ou aux hackers en tout genre, qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de mise au point, de déploiement…

Ils constituent aussi un espace de rencontre et de création collaborative qui permet, entre autres, de fabriquer des éléments uniques : objets décoratifs, objets de remplacement, prothèses, orthèses, outils…

Le réseau des Fablabs est mondial, il y en a bientôt 300 dans le monde, 35 en France et un à Biarne (5 km de Dole) depuis juin 2012.     le FabLab Net-IKi à Biarne

Journal du Palais : « je télétravaille… »

Journal du Palais 29 8 2011
Journal du Palais 29 8 2011

« Innovation. À l’instar des autres régions françaises, la Bourgogne accuse un retard certain dans la promotion de ce nouveau mode d’organisation du travail. Si les moyens technologiques existent, il semble que la résistance au changement soit encore forte…

Lorsqu’il décide de quitter Paris en 2004 pour rejoindre la Bourgogne, Pascal Minguet, consultant en communication et expert en nouvelles technologies, voit s’imposer à lui un mode d’organisation nouveau : le télétravail. « Si, au départ, ce ne fut pas un choix, assure-t-il, je suis aujourd’hui ravi de travailler de cette manière, même si cela nécessite une discipline personnelle et une organisation rigoureuse ». Une situation……

…… Le télécentre de Lormes accueille aujourd’hui sept télétravailleurs, dont cinq salariés et deux indépendants. Ceux-ci avouent retrouver dans ce type de structure un esprit et une ambiance de travail qu’ils n’ont pas chez eux. « Un élément indispensable pour lutter contre l’isolement du travailleur à distance », conclut Pascal Minguet.« 

Lire l’article du Journal du Palais du 29  8 2011