Archives pour l'étiquette sculpture

Expo à Petit Mercey

372972_186578508091159_1341074125_nGuillaume Martin et Emmanuelle Seys, nous invitent au vernissage de leur exposition le samedi 19 novembre à 18 heures à l’atelier du Petit-Mercey.
D’autres part, vous pourrez retrouver Guillaume Martin le 12 novembre à Salans et du 3 au 24 décembre à Besançon, cour du 37 rue Battant, à l’occasion du marché de noel organisé par Zone Art: http://www.zone-art.org/ .
Quand à Emmanuelle vous pourrez la retrouver sur le marché de noel Zone art du 17 au matin au 24 decembre au soir

Entre Lure et Vesoul…

emmaMon activité et expérience dans le numérique m’offre de faire des choses intéressantes, passionnantes et même… étonnantes pour qui ne connait pas mon côté « curieux », à l’écoute et « artiste ».

Hé bien aujourd’hui, le groupe de Prospective Numérique de Franche-Comté qui s’est constitué en début d’année sour l’égide de l’ADU (Agence de développement et d’urbasines du Pays de Montbéliard, nous rassemble (nous sommes 12, 3 experts de chaque département Comtois) chez deux expers Haut-saônois – Emma et Norbert à Quers (entre Vesoul et Lure).

Je vous raconterai tout, mais en attendant, allez visiter son site

A propos du Groupe Prospective Numérique de Franche-Comté

Le groupe de prospective numérique est né d’une volonté commune de différents partenaires : la mission TIC du Secrétariat Général aux Affaires régionales, le conseil régional de Franche-Comté, Franche-Comté Technologie, Numerica et l’ADU. L’ambition est un dispositif qui a pour but de
« donner à voir » les grandes tendances de demain, et de faire émerger des pistes de développement liées au numérique, pertinentes pour l’économie franc-comtoise. Ces pistes seront partagées avec l’ensemble des acteurs privés et publics régionaux, afin de leur permettre d’anticiper les évolutions à
venir, et potentiellement de faire naître des idées de produits, de services ou de marchés pour conquérir des nouveaux marchés.

Le cœur du dispositif s’appuie sur le groupe de prospective numérique lui-même, composé de 14 personnes toutes franc-comtoises, issues de milieux socio-professionnels différents, non spécialisées dans le numérique. Animé et accompagné par Jean-Michel Cornu, expert en prospective, ce groupe
conduit une réflexion autour de quelques grands défis que la Franche-Comté devra relever dans les 15 prochaines années.

Ces défis feront l’objet d’un débat ouvert lors d’un évènement organisé à l’automne 2010, qui réunira quelques experts des domaines concernés, ainsi que les acteurs économiques franc-comtois. Cette manifestation sera ainsi lieu de croisement, offrant en particulier aux chefs d’entreprises l’occasion de s’alimenter de ces nouveaux défis, pour appréhender de nouvelles opportunités de marché ou de développement.
Les pistes d’idées nouvelles pour la Franche-Comté identifiées lors de cet événement seront diffusées dans les différents réseaux d’acteurs, et chacun pourra se les approprier pour les cultiver et les faire grandir, individuellement ou collectivement.

Ce projet reçoit le soutien des Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) et Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).