Expert

Ingéniosité collective et même rurale…

Expo Wave – se déroulera à la Cité des Sciences de la Vilette du 10 septembre au 5 octobre 2014.

Dans ce cadre, vous allez découvrir des projets français innovants, né de l’intelligence et de l’ingéniosité collective. Et nous sommes très heureux de faire partie des 5 premiers projets mis en ligne avec les FaLabs comtois.

Notre projet, nos réalisations et notre vision des FabLabs comtois y sont dévoilés

et aussi

Tout savoir et dévouvrir expo Wave

Veille et décryptage

Depuis 33 ans que je suis dans le monde professionnel, je découvre, je veille et j’essaie de décrypter les usages et les tendances du numérique.

Tendances en terme d’usages avant tout. Oui USAGES (des usages) ils sont nombreux, ils touchent désormais tous les secteurs, toutes les activités, le monde personnel, citoyen et professionnel. Des nouveautés et des « choses » extraordinaires, on en voit tous les jours, mon passage dans la presse m’a beaucoup aider à décrypter les usages réels à travers les discours et pitchs bien léchés.

Pour suivre ma veille, il suffit de suivre mon scoop.it

Veille : des usages et plus

Veille : des usages et plus

en différé : e-tourisme – gérez les avis de vos clients

Si vous avez raté l’atelier Juratic du lundi 17 mars 2014

1555433_243797622469929_1388364684_n

Comment gérer vos avis clients?

Tripadvisor?
Quel comportement faut-il adopter sur le web en 2014?

Thèmatique orientée tourisme mais ouverte à tous !

Intervenants : Pascal Minguet-Deschamps, TMHC The Média Hall Company www.tmhc.info
Grégory Oudot ,Chef de projet web et E-marketing au Comité Départemental du Tourisme du Jura www.cdt-jura.fr

Cliquez sur l'image pour revoir l'atelier

Cliquez sur l'image pour revoir l'atelier

La révolution FabLab – conférence dans le cadre du Festival Atmospères à Courbevoie-La Défense

Hé oui, les usages du numérique et moi, c’est une longue expérience et de belles passions. Affiche_ours polaire_17_12_2013-1

Fin 2010, j’ai découvert les FabLabs (Laboratoire de fabrication, initié par le MIT à Boston et Neil Gershenfeld), j’ai très vite entraîné les membre de l’association intervillages Net-IKi que j’ai co-fondé en 2009 à Biarne et Jouhe, deux villages de 550 et 350 habitants.

Nous avons ouvert, le premier FabLab rural de France en juin 2012 (nous étions le 5e) il y en a environ 25 en France, ouverts à ce jour et on en comptera sans doute une dizaine en Franche-Comté d’ici un an. . .   Preuve, que l’on peut innover, montrer et démontrer des usages même en milieu rural.

Mon passé de veilleur, découvreur, « tendanceur », vulgarisateur m’a bien aidé ainsi que mon réseau…

C’est ainsi, que le FabLab Comtois Net-Iki participera, durant la semaine du Développement durable, au Festival Atmosphère 2014 – pour un monde durable à Courbevoie-La Défense.

Et je voulais faire un zoom, sur la conférence du 2 avril 2014, qui va se dérouler à 18h Salle 2 – Grande Arche Sud – au Ministère du Développement Durable.

LA RÉVOLUTION FAB LABS

Il y a encore deux ans, qui connaissait ce terme de Fab Labs réservé à un petit cercle d’initiés ? Or, aujourd’hui, industriels, journalistes, économistes ou sociologues y font sans cesse référence. Selon beaucoup d’entre eux ces ateliers participatifs permettant à tout un chacun – grâce notamment aux imprimantes 3D, et découpes laser – de fabriquer localement n’importe quel objet ou presque, sont une révolution majeure du XXIe siècle. Une révolution qui concernerait aussi bien Dassault ou la Nasa que les citoyens des campagnes les plus reculées de France, d’Afrique ou de Chine. Une révolution qui pourrait changer nos vies et plus globalement l’industrie mondiale.

Les Fab Labs peuvent-ils réellement bouleverser la manière de produire ? Peuvent-ils favoriser les relocalisations, permettre le partage des savoirs, retisser du lien social, réduire le recours aux transports – donc la pollution – ou encore vaincre l’obsolescence programmée ? Bref, sont-ils une panacée pour demain, ou au contraire un phénomène de mode, un miroir aux alouettes ? En même temps, le fait que le Fab Lab repose sur le partage des données en libre circulation sur Internet en fait-il une voie ouverte au piratage, à l’espionnage industriel…Les Etats peuvent-ils et doivent-ils contrôler cela ?

Réservation nécessaire, cliquez ici!

LES INTERVENANTS

Anne-Sophie CANTREAU est avocate à la Cour d’appel de Paris depuis 2004 et titulaire d’un DESS de Droit de la propriété industrielle, ainsi que d’un DEA en Droit des affaires. Elle est spécialisée en droit des marques, des dessins et modèles, des noms de domaine, des signes de qualité. Elle est coauteure de l’ouvrage « Informatique, Télécoms, Internet » (Editions Francis Lefèbvre, 5ème édition 2012). Elle participe à la rédaction d’articles et intervient dans le cadre de conférences. Elle a récemment publiéL’impression 3D et la propriété intellectuelle (IT-Expertise, novembre 2013) .

Yannick LOISANCE, ingénieur diplômé de l’École Polytechnique, est PDG de Multistation SAS, basée à Paris et Dinard, entreprise qu’il a fondé en 1987 après avoir dirigé des sociétés spécialisées dans la distribution de matériel industriel. Multistation est un fournisseur indépendant en France et à l’étranger de solutions complètes de fabrication digitale: prototypage rapide, fabrication additive, machines-outils complexes… L’expertise de Yannick Loisance est le marketing industriel des technologies disruptives.

Luigi MARIANI est architecte et docteur en Histoire de l’Architecture. Il intervient dans de nombreux colloques sur les thèmes de la modélisation automatique, des nouvelles technologies informatiques pour l’architecture ou encore sur les banques d’objets des imprimantes 3D.

Pascal MINGUET est co-fondateur du premier Fab Lab rural de France, à Biarne, village de 350 habitants dans le Jura, et des Fab Labs Comtois. A 54 ans, ce passionné de numérique, consultant et ancien journaliste (PC Expert, Le Monde informatique, Europe 1, RTL9) s’est réinstallé dans son village et démontre avec les Fab Labs que l’innovation en milieu rural et par tous…. C’est possible! Il est aussi co fondateur du mouvent interfabs.fr.

Anne-Sophie NOVEL est docteur en économie avec un parcours académique spécialisé dans l’économie internationale, les questions de développement et le terrorisme post-11 septembre. Elle a travaillé pendant deux ans à l’Institut Français des Relations Internationales, effectué des missions pour l’Unesco sur les liens entre liberté de presse et pauvreté, et  travaillé l’Institut du développement durable et des relations internationales sur les questions d’agriculture durable. Partant du constat que les médias parlent peu des enjeux dont elle nourrit sa curiosité, elle sévit sur le web depuis 2006, année de création de son premier blog et du projet collaboratif et non-profit ecoloinfo.com, qui vise à favoriser l’accès à l’information de l’écologie et du développement durable. Le succès de cette initiative lui confère une grande expertise du web et des réseaux alternatifs.

Ce débat sera animé par Olivier LE NAIRE , rédacteur en chef adjoint du service Société et Sciences de L’Express

Salle-1-620x388

La révolution des FabLabs – Conférence du 2 avril 2014 à 18h Grande Arche

J’ai la chance de pouvoir mêler passion, expertise, expériences et innovation.

Il faut dire que depuis 5 ans, date de la création de l’association Net-Iki puis il y a deux ans du premier FabLab rural… je suis gâté…

Le FabLab Net-IKi participe à la semaine du développement durable,

en étant partenaire et acteur du Festival Atmosphèrespour un développement durable –  à Paris-La Défense-Courbevoie.

Pascal Minguet, co-créateur du premier FabLab rural français, interviendra :

CONFÉRENCE – LA RÉVOLUTION FAB LABS
MERCREDI 2 AVRIL – 18H00 / 20H00

LA DÉFENSE – GRANDE ARCHE SUD / SALLE 2

avec Anne-Sophie CANTREAU, Yannick LOISANCE, Luigi MARIANI, Pascal MINGUET, Anne-Sophie NOVEL

Débat animé par Olivier LE NAIRE , rédacteur en chef adjoint du service Société et Sciences de L’Express

LA RÉVOLUTION FAB LABS – les détails de la conférence

Les responsables du Festival on choisi le FabLab Net-Iki car il est celui qui est le plus « accessible » et proche de la population. Nous sommes aussi très expérimentés dans la lutte contre l’obsolescence programmée…

Pascal Minguet, Arnaud et Ludovic du FabLab Comtois Net-Iki seront présents sur le Festival du mardi 1er avril au dimanche 6 avril 2014.

Vous pourrez les suivre sur la page Facebook du FabLab et sur le fil twitter @fablabiki

L’Expansion : Innovation et partage, la révolution des « fab lab »

Un dossier complet de l’Expansion-L’Express sur les FabLabs en France.

On y retrouve nos amis des FabLabs de Toulouse, Cergy, Grenoble et bien entendu notre FabLab rural de Biarne – Le FabLab Net-IKi.

2013-10-29 13.48.54

Extrait : « Qui oserait encore dire que Biarne est une bourgade perdue au fin fond du Jura? Ce village de 360 habitants, dont même le café a fermé, abrite depuis 2012 le premier fab lab rural, Net-IKi, monté par Pascal Minguet (1). « Les gens se rencontrent et échangent à nouveau dans cette maison de quartier numérique qui permet aussi, pour quelques-uns, de briser une forme d’isolement », témoigne cet expert en communication. »

Assemblage Foldarap 1 3 2014 -016

(1) Pascal Minguet participera le 2 avril, à la grande arche de la défense, à un débat organisé par le festival atmosphères sur le thème: la révolution fab labs. Plus de renseignements sur www.atmospheresfestival.com

Assemblage Foldarap 1 3 2014 -058
Lire le dossier

Intranet et RSE : on se retrouve le 20 mars à Paris

On se retrouve le 20 mars à Porte de Versailles – Pavillon 5 – Parislogo-solutions-intranet
Salon Intranet, travail collaboratif et Réseaux sociaux d’entreprises

LES OUTILS, CONSEILS, SERVICES, APPLICATIONS INTRANET, SOLUTIONS D’ENTREPRISES COLLABORATIVES, RESEAUX SOCIAUX D’ENTREPRISE

RS3 : Stratégie de déploiement du RSE : les erreurs à ne pas commettre
20/03/2014 de 10:00 à 11:30

Avec un recul de quelques années, et l’expérience des entreprises pionnières, les bonnes pratiques en matière de déploiement du RSE commencent à émerger, aux côtés des règles de bon sens. Le succès général du projet – pouvant sans doute se mesurer au taux d’adoption et d’utilisation durable – dépend en grande partie des options choisies pour cette mise en œuvre.

Animé(e) par Débat animé par Pascal Minguet – journaliste – TMHC
Intervenants :
Arnaud REYROLE , Directeur général, LECKO
Cécile GOUTTEFARDE, Directrice du pôle Conseil, IDEMA
Antoine PERDAENS, CEO , KNOWLEDGE PLAZA
Alexandre MERMOD, CEO, CALINDA SOFTWARE
Rodolphe MAGNIN-FEYSOT, Directeur, EDIFIXIO
Thomas GOUBIN, Customer Success Manager, BLUEKIWI SOFTWARE
Ludovic HERRY, Chef de projet Solutions innovantes, EDF

Les détails sur cette conférence

—————————————————————————————-
RS1 (2ème débat) : Réseaux sociaux d’entreprise : ils sont devenus indispensables. Leurs vertus, leurs bénéfices…
20/03/2014 de 14:00 à 15:15
RS1 (2ème débat)

Aborder les RSE par leurs effets positifs directs ou induits sur l’entreprise, sur les collaborateurs et sur l’activité : voilà qui offre un éclairage particulier au sujet. Entreprises utilisatrices, experts du domaine et offreurs apporteront ici leur vécu, leurs arguments et leurs retours d’expériences.

Animé(e) par Débat animé par Pascal Minguet – journaliste – TMHC
Intervenants :
Vincent BOUTHORS, PDG, JALIOS
Marc LIPPA , Directeur Associé, ARCTUS
Benjamin PAILLEREAU, Product Manager, EXO PLATFORM
Philippe PINAULT, PDG, TALKSPIRIT
Jean-Philippe CLAIR, Manager Pôle EIM, SQLI
Miguel MEMBRADO, Président, CLOUDLIVIA

Les détails sur cette conférence et s’inscrire
—————————————————————————————-
RS5 : RSE & Talents : comment le premier permet-il de faire émerger et de repérer les seconds ?
(débat organisé en partenariat avec Solutions RH 2014)
20/03/2014 de 15:15 à 16:30

Volontaire, actif, compétent, prometteur… Quel DRH ne rêve de débusquer les « talents » qui se cachent (un peu) dans la masse anonyme des salariés ? Il se trouve que le RSE – en tant que social media, par surcroît collaboratif – permet que se révèlent certains collaborateurs sous des éclairages inédits. Explications.

Animé(e) par Débat animé par Pascal Minguet – journaliste – TMHC
Intervenants :
Patrick MICHELS, PDG, KNOWINGS
Alain GARNIER, CEO, JAMESPOT
Yves DURON, Président, NEXTMODERNITY
Emmanuel DOUAUD, Dirigeant, SEEMY
Véronique MONTANAT, Directeur Conseil et Marketing de l’offre RH, SOPRA GROUP
Les détails sur cette conférence et s’inscrire

17 mars 2014 – Atelier e-tourisme & sites de commentaires

lundi 17 mars 2014
de 18:00 à 20:00 au Centre Numérique du Jura à Lons le Saunier

1555433_243797622469929_1388364684_n

Atelier : information gratuite pour les collectivités et les entreprises jurassiennes.

Comment gérer vos avis clients?
Tripadvisor?
Quel comportement faut-il adopter sur le web en 2014?

Thèmatique orientée tourisme mais ouverte à tous !

Intervenants : Pascal Minguet-Deschamps, TMHC The Média Hall Company www.tmhc.info
Grégory Oudot ,Chef de projet web et E-marketing au Comité Départemental du Tourisme du Jura www.cdt-jura.fr

Photo 115

Inscrivez-vous:Le nombre de places est limité à 30 personnes maximum.
Inscriptions par téléphone au 03.70.29.98.30 ou par email : albane.martin@juratic.com

Nouveauté 2014 :
Retrouvez les Ateliers Jur@TIC en direct sur Internet sur le site www.juranumerique.fr

Vidéo de rattrapage : Les réseaux sociaux en 2014

Lundi dernier, j’ai animé avec Arnaud Ducommun, un atelier Juratic au centre numérique du Jura, intitulé : Réseaux sociaux en 2014

Voici la vidéo, histoire de vous faire partager cet atelier.

TMHC, propose des modules de conseil, formation-action, n’hésitez pas à nous contacter pascal.minguet@gmail.com Tel 06 60 324 386

578981_243517862497905_188758046_n

On se retrouve à 18 h – Quels sont les réseaux sociaux en 2014 ?

Atelier JuraTIC: Les réseaux sociaux en 2014

reseaux sociaux

Lors de cette réunion d’information, les intervenants vous donnerons les clés afin de comprendre les réseaux sociaux en 2014.

Quels sont les réseaux sociaux en 2014?
Avantages, inconvénients et opportunité pour les entreprises.

Cet atelier se déroulera de 18h à 20h au Centre Numérique du Jura.

Intervenants :
Pascal MINGUET, TMHC The Média Hall Company www.tmhc.info
Arnaud DUCOMMUN, Unilographic: Design & Communication www.unilographic.fr

Inscrivez-vous:Le nombre de places est limité à 30 personnes maximum. Inscriptions par  téléphone au  03.70.29.98.30 ou  par email :  albane.martin@juratic.com

Cet Atelier sera retransmis en direct sur Internet.

ATELIER_EN_DIRECT_JURATIC

Afin de visualiser l’Atelier en direct cliquez-ici

Revue de presse – une histoire de FabLab ou projet innovant

Hé oui, une aventure comme le FabLab Net-IKi (premier FabLab rural de France depuis juin 2012) à Biarne, village de 350 h dans le Jura, c’est à la fois de belles rencontres, de beaux projets, un peu de technique, beaucoup d’internet et de réseaux (sociaux ou tout simplement de relations) et…. un bonne dose de communication.

« Je gère ce projet rural comme un projet innovant et en utilisant tous les moyens de communication actuels. Preuve, que ça marche partout, y compris dans un village de 350 habitants »

Outre la fréquentation du site du FabLab Net-IKi qui croit régulièrement depuis sa création,
le nombre de Fans de la page Facebook en croissance constante et le fil Twitter du FabLab toujours plus actif @fablabiki

Je viens de terminer le book de la revue de presse de juin à décembre 2013 et je me rends compte que franchement, nous pouvons tous être fier de notre professionnalisme.

Excellente année 2014

Je vous souhaite à tous une excellente année 2014

tmhc voeux

2014 – sera l’année où TMHC va fêter ses 20 ans !

En 20 ans le paysage de la communication, des conférences, des usages du numérique a bien évolué, il continue, bien entendu, et je suis toujours avide de nouveaux usages raisonnés et compréhensibles. En 20 ans mes décryptages sont en général avérés.

TMHC en 2014 c’est toujours : du conseil, de la formation-action et formation accompagnée, de la veille et bien entendu l’activité conférencier et conférencier animateur reste importante.

A vous retrouver, à vous lire et à échanger sans tarder….

Vous retrouvez TMHC principalement sur facebook et Pascal Minguet sur Twitter, LinkedIn, Viadéo….

Pascal Minguet – pascal.minguet@gmail.com et 06 60 324 386

Innovation : retour sur la journée de l’innovation à Témis Innovation

Retour sur la journée de l’innovation du 17 décembre 2013 à Témis Besançon.

Reportage de Besançon TV

Cliquer sur l'image pour voir le reportage

JOURNÉE DE L’INNOVATION À TEMIS
Cette machine doit faire circuler une bille le plus lentement possible. Pour la réaliser, les étudiants doivent gagner des matériaux de construction en remportant des mini challenge auprès de 14 stands de partenaires de l’événement et acteurs de l’innovation. Organisée par l’association BGE Franche-Comté, un réseau d’appui aux entrepreneurs en partenariat avec Temis Innovation à Besançon, la deuxième édition de la Journée de l’Innovation s’est déroulée le 17 décembre 2013.
Plus d’infos sur : http://www.bgefc.org/

De la théorie à la pratique, retour sur le projet et l’expérience du 1er FabLab rural de France

En 2014, TMHC aura 20 ans.
Et moi, j’aurai 33 ans d’expériences (le S à expérience me semble indispensable) professionnelles en informatique, multimédia, numérique…
Bien souvent on voit les expert en communication comme des théoriciens, ou encore des « parleurs ». Hé bien moi, depuis toujours j’ai besoin d’expérimenter, de garder des liens forts et actifs avec la réalité et le terrain.
Après 20 ans à Paris, je suis venu ou revenu m’installer en Bourgogne-Franche-Comté…
Et voici une belle expérience que j’avais envie de partager avec vous.
Le sujet : une projet innovant, rural, bottom-up et résolument 2.0.

C’est l’article du 18 décembre 2013, de Jean-Pierre Tenoux de l’Est Républicain qui va me permettre de partager avec vous cette belle réalisation, pragmatique et collaborative.

Extrait – L’Est Républicain 18 décembre 2013

Un bien bel article dans l’Est Républicain ce 18 décembre 2103 – retour sur la journée de l’innovation à Témis Besançon

Est republicain 18 12 2013« «Gueststar» de la Journée de l’innovation hier  à Besançon, Pascal Minguet, le pionnier jurassien des FabLab comtois, a séduit les étudiants présents.

Il a suffi à Pascal Minguet de quel­ ques phrases senties et d’une dé­monstration pour que l’auditoire d’étudiants francs ­comtois, près de deux cents garçons et filles réunis hier à Témis­ Besançon pour la Journée de l’innovation, perçoive les perspectives professionnelles ouver­tes à leur génération par les FabLab.
Ces « laboratoires de fabrication nu­mérique » innovants, en nombre res­treint en France, qui permettent à une petite structure dotée d’une impri­mante 3 D de participer à la dynamique d’un territoire, de s’inscrire dans son développement économique et cultu­rel, d’initier des partenariats fructueux avec des entreprises, des groupes in­dustriels ou des pôles de compétitivité, d’apporter des réponses aux deman­des du quotidien.
L’expérience de ce consultant en communication, qui a quitté Paris pour s’installer voici des années à Jouhe, est exemplaire. À l’époque, ce village de 500 âmes, proche de Dole, dont il est plus tard devenu l’un des conseillers municipaux, ne bénéficiait même pas d’Internet. En 2009, en lien avec la commune voisine de Biarne, il fut le premier bénéficiaire d’une connection Wimax dans le Jura, ce haut débit sans fil. Entre 2010 et 2012, son FabLab fut également parmi les cinq pionniers nationaux du genre, à côté des projets de Toulouse, Nantes ou Nancy. S’il fal­lait dénicher des aventures humaines et technologiques comparables en mi­lieu rural, ce serait en Asie ou en Afri­que…… »

Il a suffi à Pascal Minguet de quel­ques phrases senties et d’une dé­monstration pour que l’auditoired’étudiants francs­comtois, prèsde deux cents garçons et fillesréunis hier à Témis­Besançon pour laJournée de l’innovation, perçoive lesperspectives professionnelles ouver­tes à leur génération par les FabLab.Ces « laboratoires de fabrication nu­mérique » innovants, en nombre res­treint en France, qui permettent à unepetite structure dotée d’une impri­mante 3 D de participer à la dynamiqued’un territoire, de s’inscrire dans sondéveloppement économique et cultu­rel, d’initier des partenariats fructueuxavec des entreprises, des groupes in­dustriels ou des pôles de compétitivité,d’apporter des réponses aux deman­des du quotidien.L’expérience de ce consultant encommunication, qui a quitté Paris pours’installer voici des années à Jouhe, estexemplaire. À l’époque, ce village de500 âmes, proche de Dole, dont il estplus tard devenu l’un des conseillersmunicipaux, ne bénéficiait même pasd’Internet. En 2009, en lien avec lacommune voisine de Biarne, il fut lepremier bénéficiaire d’une connectionWimax dans le Jura, ce haut débit sansfil. Entre 2010 et 2012, son FabLab futégalement parmi les cinq pionniersnationaux du genre, à côté des projetsde Toulouse, Nantes ou Nancy. S’il fal­lait dénicher des aventures humaineset technologiques comparables en mi­lieu rural, ce serait en Asie ou en Afri­que, dit­o

Temis C2Ces « laboratoires de fabrication numérique » innovants, en nombre res­treint en France, qui permettent à une petite structure dotée d’une imprimante 3 D de participer à la dynamique d’un territoire, de s’inscrire dans son développement économique et cultu­rel, d’initier des partenariats fructueux avec des entreprises, des groupes in­dustriels ou des pôles de compétitivité, d’apporter des réponses aux deman­des du quotidien.
L’expérience de ce consultant en communication, qui a quitté Paris pour s’installer voici des années à Jouhe, est exemplaire. À l’époque, ce village de 500 âmes, proche de Dole, dont il est plus tard devenu l’un des conseillers municipaux, ne bénéficiait même pas d’Internet.
En 2009, en lien avec la commune voisine de Biarne, il fut le premier bénéficiaire d’une connection Wimax dans le Jura, ce haut débit sans fil.
Entre 2010 et 2012, son FabLab fut également parmi les cinq pionniers nationaux du genre, à côté des projets de Toulouse, Nantes ou Nancy. S’il fal­lait dénicher des aventures humaines et technologiques comparables en mi­lieu rural, ce serait en Asie ou en Afri­que…….. »

Lire l’article complet – La une de l’Est Républicain du 18 décembre 2013

Emission sur RadioCampus Besançon du 17 décembre 2013

Album de la journée de l’innovation à Témis avec le FabLab Net-IKi

Rdv : Smart City ou la ville agile

numericaLundi 16 décembre 2013, 18h, à Numerica
Un « Lundi de Numerica » exceptionnel, consacré à la ville intelligente et aux mobilités…

De la Smart City à la Ville Agile
Par Daniel Kaplan, délégué général de la Fing*

« Les villes ont l’obligation d’innover parce qu’elles font face à des défis sans précédent, mais aussi parce que les leviers habituels de l’action publique ne suffisent plus. Le numérique favorise l’émergence de réponses légères, agiles, diverses, émanant de toutes les énergies du territoire, facilitant la co-conception et la co-production des politiques urbaines ainsi que l’articulation entre les initiatives issues du terrain et les grands systèmes urbains.Comment permettre à ces initiatives d’essaimer et de se développer, quels leviers actionner ? »

Fortement impliqué dans le développement de l’internet en France et dans le monde, Daniel Kaplan est membre du  Conseil National du Numérique (CNN). Il a écrit ou dirigé plus de 25 ouvrages et rapports publics sur le thème de l’internet, de la mobilité, des technologies « omniprésentes », de l’e-inclusion, des villes de demain, du développement durable.


* Depuis 14 ans, la Fing (Fondation pour l’Internet Nouvelle Génération) aide les territoires, les institutions et les entreprises à anticiper les mutations liées aux technologies et à leurs usages. Elle a construit un nouveau genre de think tank, dont les productions sont largement reconnues et Europe et ailleurs.

Renseignement et inscription: contact@sem-numerica.fr – c’est gratuit, mais il faut s’inscrire sans tarder

La Tribune 67 : Industrie 4.0 et FabLab…

L’événnement : L’EUROPE, BERCEAU DE L’INDUSTRIE 4.0 – Accès au PDF – La Tribune.fr N° 67 du 15 au 21 nov 2013

extrait : colonne page 6 – Erick Hansen

« Internet des objets, configurateurs en ligne, impression 3D, Big Data, FabLabs, tablettes tactiles, applications mobiles… l’industrie 4.0 se nourrit de la culture ‘‘cool’’ des geeks, des makers, des hackers », estime Hadrien Szigeti, qui a ouvert un FabLab où vient d’être exposé un micro-hélicoptère fabriqué en impression 3D. De quoi redonner une nouvelle vigueur à l’industrie européenne pour à nouveau séduire les jeunes talents.

À commencer donc par les adeptes des FabLabs. Lancés à la fin des années 1990 par Niel Gerschenfeld, un chercheur du Media Lab au MIT (Massachusetts Institute of Technologies), les FabLabs veulent lutter à la fois contre la délocalisation de la fabrication en Asie et les produits universels à l’obsolescence pro grammée. « Chacun peut venir y imaginer, créer, modifier, transformer et fabriquer tous les objets dont il a besoin », commente Pascal Minguet, cofondateur de Net- Iki, le premier FabLab rural de France situé… à Biarne, une commune de 350 habitants du Jura !

FABRIQUER SON IMPRIMANTE 3D POUR 200 €

De fait, les 250 FabLabs dans le monde (dont une trentaine en France) s’appuient sur une charte mondiale (wiki.fablab.is) qui respecte les lois du pays hôte et interdit la fabrication de produits nuisibles, dangereux ou contre-faits. D’où le soutien de la ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, qui a lancé un appel à projets pour susciter la création de 50 à 100 FabLabs d’ici à la fin 2014. « Électronique, domotique, robotique, logiciel – et notamment logiciel libre –, on y trouve de la formation, notamment en ligne, où chacun partage ce qu’il sait… s’il en a envie », ajoute Pascal Minguet.

L’équipement emblématique du FabLab, c’est l’imprimante 3D. À cet égard, Emmanuel Gilloz, du FabLab de Nancy, a créé la FoldaRap, qui est pliable et dont les plans sont publics et tous les constituants trouvables dans le commerce pour 200 à 300 euros !

Sauf quelques-uns… L’auteur de ce « Hardware Open Source » propose alors aux possesseurs de la FoldaRap de leur acheter les pièces qu’ils vont fabriquer. De quoi lancer une start-up industrielle «distribuée ». En quinze jours, son projet a été financé à 300 % sur la plate-forme de crowdfunding Ulule. Bienvenue dans l’industrie 4.0 !  »

Intelligence économique – 2 pages sur le FabLab Net-IKi

Lettre de l'IE Bercy N°34 - Numérique et révolution industrielle

La dernière lettre de l’intelligence économique de Bercy, intitulée Numérique et révolution industrielle, consacre deux pages au  FabLab Net-IKi. Télécharger la lettre.

Voici l’article :

IE Bercy – FabLab rural Net-IKi – Biarne Jura

Eclairage territorial : FabLab rural

Pascal Minguet

Co-fondateur du 1er FabLab rural de France, à Biarne, Jura

Un Fablab dans un territoire rural

Ouvrir un FabLab dans un village de 350 habitants du Jura en 2010, représentait un défi, voire une utopie. Le FabLab Net-IKi, a ouvert ses portes en juin 2012, peu après Toulouse, Nantes, Lille et Cergy-Pontoise. Le modèle adopté est de type bottom-up, puisque porté par une association intervillages de bénévoles : Net-IKi « l’internet de chez nous » qui a pour mission de réduire les fractures numériques, reseauter les talents et les passionnés et montrer la capacité des zones rurales à innover et avancer.

Retour sur expérience d’innovation pragmatique, collaborative et reproductible.

Un territoire rural

Le dynamisme d’une association intervillages a permis d’ouvrir le premier FabLab (Laboratoire de fabrication) rural de France à Biarne. C’est dans ce village de 350 habitants que des personnes se réunissent, collaborent, échangent, créent, innovent et réparent dans une ancienne salle de classe. Au delà de la technologie et des machines 3D, l’association Net-IKi a recréé du lien intergénérationnel et … humain.

Lettre IE Bercy - N°34

Lettre IE Bercy - N°34

Ne laisser personne sur le bord des chemins numériques

L’association Net-IKi est née en 2008sur la fracture numérique, manque d’internet haut débit dans les villages de Biarne et Jouhe. Le collectif initial, qui a réuni 120 foyers, s’est transformé dès 2009 en association loi de 1901, coïncidant avec l’inauguration la première liaison WiMax du Jura à Jouhe. L’association intervillages Net-IKi organise toutes les semaines des ateliers pour découvrir, utiliser et maîtriser les usages d’Internet et du numérique. Ces ateliers, animés par des bénévoles , couvrent, selon les sujets, les niveaux débutants, utilisateurs et experts d’Internet. Depuis 2011, Net-IKi est installée dans une ancienne salle de classe de Biarne.

Un FabLab dans un village ?

C’est fin 2010 que nous nous sommes intéressés au mouvement FabLab, c’est-à-dire des lieux d’échanges, d’innovation, de conception, de fabrication, de réparation ouverts. A l’origine, une idée de Neil Gershenfeld du MIT (Institut de technologie du Massachusetts) à Boston. : plutôt que de tout fabriquer en un point unique (la Chine bien souvent) et ensuite arroser le monde et faire consommer des produits inadaptés, inutiles et à l’obsolescence programmée, pourquoi ne pas fabriquer à la demande, au plus près des utilisateurs et pourquoi ne pas détourner et réparer ces objets ou produits. Il y avait alors une cinquantaine de FabLabs dans le monde et aucun en France. Nous avons démarré le projet avec les équipes de Toulouse, Nantes, Cergy, qui comme nous voulaient tenter l’expérience.

Expliquer, montrer, faire adhérer

Le travail en réseau avec les autres porteurs de projets et la détermination de l’équipe a permis de faire adhérer les habitants, les élus du village et … le Président du Conseil Général, C Perny, qui a vite saisi l’intérêt du projet pour le Jura. Grâce à une subvention du CG39, le soutien du Crédit Mutuel local et de l’opérateur WiBox, le premier FabLab rural de France a été inauguré en juin 2012. Outre les 75 membres actifs de l’association, plus de 250 personnes ont découvert le FabLab , s’initient à la 3D, à l’électronique, à la robotique… et créent, échangent, partagent sans aucune contrainte de milieu, de diplôme ou de moyens. Les profils s’étalent de 7 à 87 ans et chacun est curieux d’apprendre, de partager et participer à son échelle à un ou plusieurs projets. En 15 mois les réalisations sont nombreuses.

Un FabLab qui essaime et s’installe dans le territoire

Dès l’ouverture, les choses sont allées beaucoup plus vite que tous les plans les plus optimistes échafaudés. Le FabLab Net-IKi travaille désormais avec trois lycées, l’Université de Franche-Comté, des entreprises locales et des artisans. Il est depuis septembre partenaire de deux pôles de compétitivités régionaux : Microtechniques et Plastipolis. Il passe en version 2 et le modèle économique s’affine au fur et à mesure.

En outre, les demandes sont nombreuses de la part des territoires ruraux ou communautés qui veulent créer un FabLab. Net-IKi accompagne 8 projets en Bourgogne et Franche-Comté dont 3 ont répondu à l’appel à projet FabLabs.

Lettre IE Bercy N°34

Lettre IE Bercy N°34

La clé de la réussite : le réseau et la communication

Sans Internet, les réseaux sociaux et réels, l’envie et le « savoir-communiquer », ce FabLab rural n’aurait pas réussi à se hisser au rang des autres FabLabs francophones et mondiaux. Ce travail en réseau, inscrit dans la charte des FabLabs, est important en termes de ressources, de savoir-faire et d’innovation. C’est aussi pour cela que les 8 FabLabs initiaux ont créé l’association Interfabs, qui réunit les espaces de fabrication numérique (personnelle ?), afin de faciliter les échanges dans le monde francophone et maximiser la représentation des FabLabs dans le processus d’innovation actuel.

Association Net-IKi – 3 rue de l’église, 39290 Biarne – association.netiki@gmail.com

FabLab-Net-IKi – www.fablab-net-iki.orgfablab.netiki@gmail.com – @fablabiki Facebook

Association Interfabs www.interfabs.fr @interfabs

Retour sur la conférence européenne : Entrepreneuriat et créativité

Jeudi dernier, Pascal a animé un atelier (workshop) à Amay (près de Liège en Belgique) dans le cadre de la conférence européenne : « entrepreneuriat rural et créativité » organisé par le Réseau wallon de développement rural

Conférence plénière à l'abbaye de la Paix Dieu - Amay

Plus de 180 personnes aussi bien des porteurs de projets, des agriculteurs, des habitants de la ruralité wallonne que des gens qui agissent pour une réalité vivante.   J’ai été surpris par la qualité des interventions et des questions, remarques de tous les participants. Franchement une vraie bouffée de chaleur et un réel optimisme.

Arrivée à l'Abbaye de la Paix Dieu à Amay

L’après midi du jeudi a été découpée en 4 ateliers :

– soutien à l’entrepreneuriat

– dispositif de soutiens publics

– dispositifs collaboratifs et réseaux

– réseaux d’initiatives de proximité.

Je suis donc intervenu pour ce quatrième atelier pour expliquer notre expérience en terme de FabLab Rural dans un village de 350h dans le Jura.

Intervention de Pascal Minguet à propos du FabLab rural Net-IKi

Il y avait aussi :

Howard Wilkinson pour la mise en réseau des producteurs, consommateurs et restaurateurs de l’Ayrshire et d’Arran en Ecosse.

Zoé Gallez, de Terre en vue, une coopérative et asbl foncière qui facilite l’accès à la terre en agriculture paysanne avec Sjoerd Wartena de Terre de Liens en France.

Franchement une belle journée d’échanges, des partenariats naissants…

Et grand merci au réseau wallon de développement rural et la page facebook

Côte d’Or – journée e-tourisme

Mardi 26 novembre 2013 à Dijon, une journée dédié au e-tourisme pour les professionnels du secteur, organisée par Côte d’Or Tourisme.

Extrait du programme …. Acteurs du tourisme « Connectez-vous ! »

co tourisme

14h15–14h45 : Evolution des enjeux de l’e-tourisme pour tous les acteurs touristiques.
Isabelle Corond, directrice adjointe, Côte-d’Or Tourisme
Isabelle Cassotti, chargée du marketing de l’offre, Côte-d’Or Tourisme

14h45–15h30 : Opendata et données publiques : quel intérêt pour les acteurs touristiques ?
Roger Aires, responsable de la base de données touristiques départementale

15h30-16h30 : Conquérir et fidéliser ses clients avec les outils numériques : base de données, moteurs de recherche, sites de commentaires….
Pascal Minguet, consultant nouvelles technologies et médias sociaux ,TMHC

16h30-17h00 : Témoignage de prestataires Côte-d’Oriens « très branchés »
Isabelle Olivier, directrice commerciale, Ferme Fruirouge
Flavien Troubat, animateur territorial tourisme haute Côte-d’Or, CCI 21

6eme édition des assises du numérique

le 3 décembre au théâtre des variétés à Paris

J’interviendrai aux assises du numérique

Daniel Kaplan, Délégué Général de la FING

Jean-Michel Molenaar, Directeur Fab Lab de Grenoble, Acteur du mouvement des Makers

Et … Pascal Minguet, co-créateur du premier FabLab rural de France à Biarne – FabLab Net-IKi, membre de l’association Interfabs

assises du numerque

Extrait du programme

Dialogue

09h30 – 09h50 : Fab Lab, la co-création au cœur de l’industrie de demain

Animé par Pascal MINGUET, Expert et co-fondateur du premier FabLab rural de France

La collaboration, le partage et l’ouverture sont au cœur des FabLabs, où chacun peut imaginer, créer, innover, fabriquer.

Le numérique et Internet constituent le système nerveux de ces lieux participatifs et préfigurent l’entreprise 4.0 ou smart industrie de demain. Celle-ci, sera elle aussi, basée sur le numérique, la personnalisation, la petite série et sera installée, au cœur des territoires.

La co-création est-elle une réelle chance ?

Le programme complet de la journée