Cheveux sec ou cassants : comment fabriquer son shampoing maison ?

Cheveux sec ou cassants : comment fabriquer son shampoing maison ?

Le fait maison, le zéro déchet et le « Do it yourself » sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Ces nouvelles pratiques permettent de pouvoir contrôler ce que nous mangeons, ce que nous consommons et ce que nous nous étalons sur notre corps. Cela évite d’être entouré d’ingrédients néfastes pour notre santé. Certains produits semblent plus difficiles à fabriquer par soi-même, pourtant avec une bonne recette et de la patience tout est possible. Aujourd’hui nous allons vous donner des conseils et des recettes pour créer votre shampoing vous-même si vous avez les cheveux secs ou cassants.

Pourquoi est-ce une bonne idée de fabriquer son shampoing maison ?

Nos shampoings ont toujours une texture, une couleur et une odeur qui nous donne l’impression que nous ne pouvons en aucun cas réaliser ce type de produits par nous même. En réalité, ces aspects si particuliers de nos shampoings doivent nous inciter à le fabriquer nous-mêmes. Les couleurs, les odeurs et la texture sont des indices. Ils nous prouvent qu’il y a peu d’ingrédients naturels dans nos bouteilles achetées en grande surface. Ce sont les produits d’hygiènes présents dans notre chez-nous contenant le plus de substances nocives. Vos cheveux et votre cuir chevelu peuvent souffrir au contact de nombreux shampoings industriels. Ils promettent des miracles mais sont infestés de perturbateurs endocriniens.

Si vous lisez les étiquettes collées sur les bouteilles de shampoings présentes dans votre salle de bain, vous allez un grand nombre d’ingrédients et surtout, ils vous seront tous inconnus. En réalité, pour qu’un shampoing soit efficace, il suffit de seulement quelques ingrédients. Bien sûr, il est important de choisir des ingrédients adaptés à votre type de cheveux.

Comment fabriquer soi-même son shampoing solide ou liquide ?

La préparation d’un shampoing peut prendre un peu de temps. Mais, une fois que vous avez trouvé la recette idéale pour vos cheveux, il vous faut seulement 30 minutes de votre temps pour préparer une dose pouvant durer un mois ou un an. La durée de la conservation de votre shampoing va dépendre de votre choix. Allez-vous choisir de fabriquer un shampoing solide ou un shampoing liquide ?

En passant d’un shampoing de grande surface à un shampoing fait maison, une différence peut vous perturber pendant un temps : la mousse. En effet, un shampoing fait maison ne va pas mousser. Pourquoi ? Parce que la mousse créée par nos shampoings provient d’ingrédients totalement inutiles. Nous y sommes habitués alors pendant les premiers jours on a l’impression ne pas vraiment réussir à nous laver les cheveux. Certaines personnes abandonnent les shampoings solides ou les shampoings maisons à cause de cet aspect. La mousse les rassure et est, pour eux, une preuve qu’ils se lavent bien les cheveux.

En plus d’un shampoing à utiliser au quotidien, vous pouvez aussi fabriquer votre shampoing sec pour vous sauver entre deux shampoings. La fabrication de ce produit est très simple.

Fabriquer son shampoing solide pour cheveux sec

Le shampoing solide commence à apparaître au sein des revendeurs spécialisés et des enseignes vendant des produits éthiques. Il se présente sous la forme d’un pain de savon. Sous la douche ou dans votre bain, vous devez l’humidifier et le frotter dans vos mains. Une fois que vous avez assez de matière, vous pouvez l’appliquer sur vos cheveux mouillés. Faites attention à bien le protéger sous l’eau. Ce serait bête qu’il fonde dans le fond de votre baignoire ou dans un coin de votre douche.

Un shampoing solide est facile à réaliser chez soi, et peu facilement durer un an. Vous allez ressentir dès les premiers jours la différence sur vos cheveux. Ils vont être doux, soyeux et brillants. Pour cela, quelques ingrédients spéciaux sont à prévoir. Nous allons vous donner un exemple de recette.

Les ingrédients pour réaliser une base neutre

  • 10 g de poudre de Shikakai
  • 60 g de poudre de Sulfate de Cocoyle de Sodium (SCS) ou de poudre de Iséthionate de Cocoyle de Sodium (SCI)
  • 20 g d’huile végétale
  • 18 gouttes d’huile essentielle
  • 10 g d’eau chaude

La préparation d’un shampoing solide se fait au bain marie. Une fois le bain marie mis en place, vous pouvez ajouter le tensioactif de votre choix (SCS ou SCI) et l’eau puis bien mélanger le tout. Ajoutez-y l’huile végétale. Tout en continuant de mélanger, incorporez la poudre de Shikakai. Avec votre spatule mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Comme dernier ingrédient, ajoutez l’huile essentielle adaptée à votre type de cheveux. Une fois la préparation terminée, vous pouvez la verser dans le moule de votre choix et laisser poser pendant 24 heures minimum dans un endroit sans aucune humidité.

Quelle huile choisir en fonction de son type de cheveux ?

Les 18 gouttes d’huile essentielle à ajouter dans votre préparation vont définir la spécialité de votre shampoing. Si vous avez les cheveux bouclés, vous pouvez ajouter de l’huile de brocoli, pour les cheveux longs et épais, de l’huile essentielle de lavande ou bien de la menthe poivrée. Votre choix peut se faire aussi en fonction de l’odeur. Tout le monde ne supporte pas de sentir la menthe poivrée qui a une odeur assez particulière.

Les cheveux secs et cassants vont nécessiter une huile riche en acides gras essentiels afin de renforcer le cheveu. L’huile d’argan, d’ylang ylang ou de lavande vont répondre à cette demande.

La recette d’un shampoing liquide pour cheveux secs

Les shampoings solides ne plaisent pas à tout le monde. Si vous préférez avoir un shampoing liquide, la recette est tout aussi simple. Nous allons vous proposer une recette pour avoir 50 cl de shampoing parfait pour vos cheveux secs.

La liste des ingrédients :

  • 20 g de savon de Marseille
  • 40 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree

Si vous aimez que votre shampoing ait une odeur, vous pouvez ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix.

Un shampoing liquide se conserve dans une bouteille. Avant utilisation, secouez votre bouteille. En aucun cas vous allez avoir de la mousse, mais cela va vous permettre de fluidifier le mélange et donc de pouvoir l’appliquer plus facilement sur vos racines. Un shampoing fait maison est plus efficace si vous le laissez poser pendant environ deux minutes.

Louna H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *