Éviter la liposuccion grâce au Coolsculpting, la technique de cryolipolyse

Éviter la liposuccion grâce au Coolsculpting, la technique de cryolipolyse

Les régimes peuvent ne pas suffire face à la graisse incrustée dans notre bas du ventre ou sur nos cuisses. Pour autant, inutile de passer sur le billard, vous pouvez décider de vous tourner vers la médecine esthétique. Pas besoin d’intervention chirurgicale, vous allez pouvoir faire fondre votre graisse sans le moindre effort en choisissant la méthode du Coolsculpting, appelée aussi cryolipolyse.

Qu’est-ce que le Coolsculpting ?

Le Coolsculpting gèle et élimine les graisses tenaces, il s’agit d’une méthode de destruction ciblée des graisses par le froid appelé cryolipolyse. Concrètement, lorsque vous faites du Coolsculpting, vous vous rendez dans un institut. Là-bas, on va vous placer un applicateur sur la zone que vous avez choisi de traiter. Cet applicateur va aspirer votre graisse et la soumettre à un extrême froid comprit entre – 11 °C et – 13 °C. Une séance peut durer entre 35 minutes et 1 heure, cela va dépendre de la zone que vous souhaitez traiter.

Cette méthode peut détruire jusqu’à 25 % des graisses tenaces. Comment ? Suite à ces séances, votre corps va éliminer tout naturellement vos cellules adipeuses et cela va vous aider à perdre votre graisse.

D’où vient le Coolsculpting ?

L’histoire de l’invention de cette méthode est plutôt originale. Imaginez des chercheurs regarder des enfants manger des glaces et d’un coup se dire « Mais ils mangent des glaces, et ils ont des fossettes ! C’est sur, les glaces gèlent et ainsi éliminent de petites poches de cellules adipeuses. On pourrait appliquer cela sur tout le corps ! »

Ces chercheurs, ce sont des scientifiques d’Harvard. Grâce à cette observation, ils ont émis l’idée que le froid pouvait cibler les cellules adipeuses sans abîmer la peau ni les tissus environnants. C’est ainsi qu’est né la Cryolopolysis, la science sur laquelle se base le Coolsculpting.

Quel est le prix de cette médecine esthétique ?

Le Coolsculpting nécessite un certain budget. Toutefois, dépenser cet argent peut vous permettre de vous sentir mieux dans votre corps et donc d’améliorer votre quotidien. Est-ce que cela n’en vaut pas la peine ?

Le prix des séances va dépendre du nombre de zones que vous souhaitez traiter. Une zone est souvent proposée par les instituts aux alentours de 500 €. Pour traiter plusieurs zones, il faut que vous soyez prêt à dépenser plus de 1000 €, voir plusieurs milliers d’euros.

Le déroulement d’une séance de cryolipolyse

Le Coolsculping débute toujours par une séance d’échange. L’objectif est d’ausculter le corps de la personne souhaitant perdre de la graisse afin de déterminer quelles zones sont à traiter pour avoir un résultat harmonieux. Des photos sont faites de face, de profil et de 3/4 et des simulations peuvent être montrées au patient afin qu’il visualise quels résultats peuvent être attendus.

Une fois le devis signé, les séances peuvent commencer. Nous préférons vous l’indiquer, ces séances ne sont pas des parties de plaisir. Cette méthode est populaire pour sa douleur. Vous n’allez surement pas passer un très bon moment. La zone choisit, va être aspirée par l’applicateur et pendant 35 minutes environ, vous allez ressentir un froid intense. Après une séance aussi agressive pour votre corps, un massage énergique sera effectuée sur la zone. Ce massage ne va pas vous soulager, au contraire. Il est possible que vous ressentiez une sensation d’engourdissement, de crampes, de picotements et cela peut continuer pendant plusieurs jours.

Les résultats attendus vont se voir qu’à partir du 3ᵉ mois après la ou les séances. Il faut donc être patient. Lors d’une énième séance, votre corps sera à nouveau pris en photo afin de comparer avec votre corps du début.

Qui peut bénéficier du Coolsculpting ?

Cette méthode s’adresse à tout le monde. Les femmes ayant eu des enfants ou non, les hommes sportifs ou non, quelque soit leur âge, ils peuvent tester la cryolipolyse. Il existe, tout de même, des contre-indications. Le Coolsculpting reste un acte médical, il est donc important avant de se lancer de répondre à un questionnaire établit par un médecin et de se soumettre à un examen médical. Des maladies sont connues pour ne pas aimer le froid, comme l’urticaire par exemple. Et des chirurgies récentes peuvent empêcher certains patients d’utiliser cette méthode en particulier.

Quelles sont les mesures à prendre en parallèle des séances ?

Cette solution n’est pas une solution miracle. Elle peut vous aider à perdre certaines graisses très localisées mais il faut faire attention. Si votre prise de poids est dû à des soucis hormonaux ou que vous prenez du poids très facilement, cette méthode peut être efficace sur seulement de très courte durée. Pour une perte de poids sur le long terme, vous pouvez utiliser le Coolsculpting mais à côté il faut continuer de faire du sport et de manger sainement. Cela va vous permettre de réellement voir les résultats au bout de quelques mois et surtout, de maintenir ces résultats pendant plusieurs années, et pourquoi pas, pour toujours.

Maxence E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *