Implant dentaire dénoué, que faire ?

Implant dentaire dénoué, que faire ?

Un implant dentaire est installé pour palier à l’absence d’une dent saine. Il a été pensé pour améliorer notre quotidien et notre apparence. Une dent manquante sur le devant peut créer des complexes chez certaines personnes. Cela peut engendrer des problèmes de locution et gêner pendant les repas. Un implant dentaire bien mis en place ne doit pas bouger et doit être identique à une vraie dent. S’il commence à montrer des signes de faiblesse lorsque vous le touchez avec votre langue ou votre doigt, il est important de vous rendre chez votre dentiste.

Comment savoir si votre implant dentaire est dénoué ?

Un implant dentaire peut représenter un budget important pour certaines personnes et surtout être indispensable au quotidien. Le manque d’une dent placée à un endroit important peut occasionner des difficultés pour se faire comprendre, des difficultés pour mâcher et des difficultés pour boire. L’implant dentaire est donc une solution améliorant le bien-être de la personne. Si cet implant commence à défaillir, il est urgent de s’en occuper au plus vite, avant que ce ne soit trop tard.

Lorsqu’il commence à bouger, il vous indique très clairement qu’il y a un problème. Mais d’autres symptômes, moins courant, doivent vous questionner. Une douleur au niveau de cette zone doit vous alerter, ainsi qu’une décoloration. En vous brossant les dents, ou bien de manière ponctuelle dans la journée, si vous voyez apparaître des saignements, cela peut indiquer une mauvaise condition de votre fausse dent. Le dernier symptôme, et pas des moindres, s’avère être une perte osseuse notable autour de votre mâchoire. Si c’est le cas, si vous avez un seul de ces évènements dans votre bouche, prenez rendez-vous chez votre dentiste.

Pour quelles raisons votre implant bouge-t-il ?

Cela fait plusieurs années que votre implant est installé et bien fixé dans votre bouche et du jour au lendemain, vous voyez qu’il faiblit. Il commence à bouger. Si ce n’est pas le cas, si ça fait seulement quelques jours ou quelques mois que votre implant dentaire a été mis, vous pouvez directement vous rendre chez votre dentiste. Votre implant a été mal fixé, votre dentiste va vous arranger ça.

En entendant « perte osseuse à la mâchoire », vous risquez d’avoir peur. Mais pas de panique, c’est la cause la plus courante lorsqu’un implant devient instable. Avez-vous déjà entendu parler d’Ostéo-intégration ? Non, il ne s’agit pas d’une soirée d’intégration dédiée aux ostéopathes. À l’installation d’un implant dentaire, le dentiste va pour le percer dans votre mâchoire. Cette technique va permettre à votre os de s’y lier directement et ainsi de le sécuriser. Cette mise en contact se nomme l’Ostéo-intégration et ne donne pas toujours de bons résultats. Une couche de tissus mou peut s’installer entre votre os et votre implant et ainsi donner l’opportunité à ce dernier de bouger.

Dans quels cas cette Ostéo-intégration peut ne pas fonctionner ? Ne vous inquiétez pas, vous n’avez rien fait de mal, enfin, peut-être. Plusieurs raisons peuvent expliquer cet échec. Si de base votre os était de mauvaise qualité, si vous êtes victime d’une contamination bactérienne, d’une infection ou bien si vous n’avez pas réussi à arrêter de fumer pendant le temps donné, il est possible que votre implant ne s’implante pas convenablement. Ne mettez pas la charrue avant les bœufs, il est possible que ce ne soit pas une mauvaise implantation. Ce mouvement dans votre bouche, peut être due à une couronne dentaire mal serrée.

Certaines raisons peuvent être plus graves, et c’est pour cela qu’il est important de consulter au plus vite. Vous pouvez souffrir d’une forme de maladie des gencives associée aux prothèses dentaires. Cette maladie s’appelle la Péri-implantite.

Un implant dentaire mal fixé peut-il être sauvé ?

Le premier réflexe à avoir afin de sauver votre implant : téléphoner à votre dentiste et prendre un rendez-vous. Plus le problème est pointé du doigt tôt, plus il est simple à résoudre. Afin de l’identifier, votre dentiste peut enlever votre couronne et examiner l’implant de plus prêt. Si cet examen ne donne rien, il va utiliser des rayons X. Grâce à ce système, il va pouvoir voir comment est votre os dans cette région de votre bouche.

Une fois cet examen réalisé, il va pouvoir vous prescrire un traitement adapté. Des antibiotiques pour éliminer les infections bactériennes ou bien réduire l’enflure des gencives. Il peut aussi vous demander d’améliorer votre hygiène de vie afin de sauver votre implant. Pour cela, vous allez devoir arrêter de fumer, vous brosser plus souvent les dents…

Il est possible qu’aucun de ces traitements ne puissent vous être utile. Dans ce cas, votre problème provient de l’échec de l’Ostéo-intégration. Le dentiste va alors vous proposer, si c’est possible, une pose d’un deuxième implant à l’aide d’une greffe osseuse. Cette opération est plus délicate mais a plus de chance de réussite dans votre situation.

Sylvain A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *