Comment bien gérer la température et l’humidité de l’air dans la chambre de bébé ?

Comment bien gérer la température et l’humidité de l’air dans la chambre de bébé ?

L’arrivée de bébé est source de bonheur, mais aussi source d’angoisse. Comment bien faire les choses pour que bébé se sente toujours bien ? La régulation thermique d’un bébé n’est fonctionnelle que plusieurs mois après sa naissance. La température et l’humidité dans une pièce sont des points auquels il faut prêter une grande attention, surtout pendant les périodes d’hiver et d’été.

Quelle est température idéale dans la chambre de bébé ?

Dans une chambre à coucher, il est important que la température soit contrôlée. Cela vaut pour les bébés, mais aussi pour les adultes. Une chambre avec une température trop basse sera néfaste pour votre santé, et une chambre avec une température trop élevée sera néfaste pour votre sommeil. Sur bébé, les conséquences d’une température mal réglée peuvent être plus importantes. En effet, une mauvaise température peut nuire à son sommeil, donc implicitement à sa croissance et à son développement cérébral. Pour toutes les personnes dormant dans une chambre trop chaude ou trop froide, le bien-être est remis en cause.

La température idéale dans la chambre d’un adulte est comprise entre 16 et 20 °C. Cette température permet, au plus grand nombre, de dormir avec le plus grand confort et d’avoir un sommeil réparateur. Pour bébé, cette température varie, elle est comprise entre 18 et 21 °C.

Comment bien gérer la température dans une chambre à coucher ?

Si vous souhaitez augmenter la température dans la chambre de votre enfant, évitez d’installer un chauffage d’appoint, un poêle, un radiateur ou autre. Ces appareils peuvent nuire à la santé des tous petits.

L’été, les températures peuvent vite augmenter. Pour éviter que la pièce devienne un four, il est important de laisser les volets fermés entre 11 h et 16 h, la période où les chaleurs sont les plus fortes dans la journée. Vous pouvez installer dans la chambre de bébé un ventilateur ou bien un humidificateur d’air. Ces deux appareils ne sont pas néfastes et peuvent aider à réguler la chaleur lorsqu’elle est suffocante. En début de matinée ou en fin de journée, vous pouvez aérer la chambre afin de laisser la fraicheur rentrer. Nous vous conseillons, en plein été, de le faire pour toutes les pièces de votre maison. Cela permet de renouveler l’air et de rafraichir votre intérieur.

Quel est le taux d’humidité idéal dans une chambre ?

Pourquoi est-ce important de faire attention au taux d’humidité dans une chambre, en particulier dans celle d’un nouveau-né ? Une mauvaise humidité dans l’air peut faire apparaître des problèmes respiratoires chez un enfant et développer ainsi des allergies ou de l’asthme. Si l’air est trop sec, le mucus dans la voie respiratoire de l’enfant peut s’assécher et provoquer des irritations pulmonaires. Une pièce, à l’inverse, trop humide, va favoriser le développement de microbes et augmenter les risques d’infection.

Le taux d’humidité moyen dans la chambre de bébé se trouve entre 30 et 55 % avec un taux idéal entre 50 et 55 % précisément. Lorsque le degré d’hygrométrie est inférieur à 30 %, le petit peut développer des problèmes pulmonaires plus facilement. S’il est au-dessus de 55 % les risques d’infection ou de développement d’asthme sont multipliés par 1,5 et pouvant aller jusque 3,5.

Comment régler le taux d’humidité dans une chambre d’enfant ?

Votre bébé est installé dans une chambre trop sèche ? Des solutions existent pour maintenir le taux d’humidité de la pièce. Vous pouvez investir dans un humidificateur d’air. Dans le commerce, vous allez pouvoir trouver des humidificateurs d’air à ultrason ou bien des appareils à vapeur chaude ou froide. Si vous n’avez pas envie d’investir dans un nouvel appareil, vous pouvez essayer la technique artisanale : poser un verre rempli d’eau au bord de la fenêtre de la chambre.

En rentrant dans une pièce, si vous sentez qu’elle est trop humide, faites la tout de suite tester. S’il s’avère que c’est le cas, vous pouvez vous munir d’un déshumidificateur d’air ou bien tout simplement aérer la pièce. La solution la plus simple reste de chauffer un peu la pièce. Surtout ne la surchauffez pas, la température de la chambre ne doit pas dépasser 21 °C.

En cas de condensation dans votre pièce, vous avez la solution ventilation. Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) va vous permettre de régler l’humidité au sein de l’espace demandé. Elle va renouveler l’air dans les pièces dites humides : cuisine, toilettes, salle de bain. Les pièces collées à ces pièces humides vont donc mieux se réguler à leur tour, n’ayant pas de mauvais impact de la part des pièces voisines.

La température et le taux d’humidité dans la chambre de bébé sont donc deux points à étudier et à vérifier très souvent. Positionnez un thermomètre dans la chambre pour vérifier tous les soirs avant de coucher votre enfant si la température est idéale ou non. Si elle ne l’est pas, faites en sorte qu’elle le soit pour que bébé puisse s’endormir dans de bonnes conditions.

Maxence E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *